" Rabbi Jacob y va danser !!! "

Avis sur Les Aventures de Rabbi Jacob

Avatar chris46
Critique publiée par le

" Les aventures de Rabbi Jacob " l'une des meilleurs comédies du cinéma français et l'un des meilleurs films de Louis De Funès .

C'est l'histoire de Victor Pivert ( Louis De Funès ) un industriel raciste francais qui est un jour pris en otage par Mohamed Larbi Slimane ( Claude Giraud ) un révolutionnaire musulman . Ce dernier lui ordonne de l'aider a passer la frontière car il est poursuivît par la police d'état de son pays qui veulent l'éliminer pour mettre fin à sa révolution dans son pays où il tente de prendre le pouvoir . Pourchasser par les tueurs Victor Pivert et Mohammed Larbi Slimane n'auront d'autre choix que de se déguiser en rabbin juif afin de passer inaperçu . Commence alors pour eux une folle aventure remplit de péripéties hilarantes ...

Le réalisateur Gérard Oury , d’origine juif par sa mère , a toujours été fasciné par la communauté juif et en particulier par la communauté religieuse juif . Lui n’a pas été élevé dans la religion et il était donc fasciné par les juifs de son quartier qui étaient croyant et pratiquaient leurs religion en particulier les Rabbins avec leurs costumes , leurs papillotes et leurs grands chapeaux . En 1971 alors qu’il tournait le film " La folie des grandeurs " le réalisateur Gérard Oury a alors l’idée d’un nouveau film qui parlerait de cette communauté juif qui l’a toujours fasciné avec leurs traditions , leurs religion et leur culture . Ils va alors en parler à sa fille Daniel Thompson avec lequel il co-écrit pas mal de ses films et à son acteur fétiche Louis De Funès avec qui il a collaborer à de nombreuses reprises ( dans " Le corniaud " , " La grande Vadrouille " ou encore " La folie des grandeurs " ) et auquel il voulait absolument collaborer à nouveau pour ce nouveau projet . Tous ensemble ils vont alors développer cette idée . Ils développent alors l’idée d’un personnage raciste qui va être pris en otage par un révolutionnaire musulman pour qu’il l’aide à échapper à des tueurs . Tout les deux vont alors devoir se déguiser en Rabbin Juif et se caché dans la communauté juif pour passer inaperçu . Une idée de comédie intéressante mais qui fait très peur à de nombreux producteurs qui ont très peur du sujet assez sensible du film . Il faut se remettre dans le contexte de l’époque . A cette époque les relations entre les communautés juif et arabe sont très tendu notamment par le conflit israélo-palestinien . Et donc voir un musulman se déguiser en Rabbin et côtoyer la communauté juif sa risque d’être très mal perçu à l’époque par les deux communautés en conflit . Tout comme le fait que ce personnage raciste qui délivre des préjugés racistes aussi bien sur les juifs que sur les arabes risquent de froisser toute les communautés . Beaucoup refuse alors de produire le film par peur de nombreuses polémiques . Gérard Oury qui voulait parler de la communauté juif dans son film a eu en même temps l’idée de parler des relations tendu entre les juifs et les arabes à cette époque qui l’attristait en intégrant donc un musulman dans cette communauté juif . Par le prisme de la comédie c’était un moyen de délivrer pour lui un message de paix entre les deux communautés mais rien n’y fait les producteurs ne voulait pas prendre de risque sur ce sujet . Gérard Oury est tellement dans l’impasse sur ce nouveau projet qu’il envisage carrément de partir aux États-Unis pour tourner son film où les studios Hollywoodiens lui on proposer de venir faire des films chez eux à de nombreuses reprises depuis le succès de son film " Le Corniaud " . Mais il fini par abandonner cette idée à cause des méthodes de travail des américains ou il a peur de ne pas avoir le contrôle totale sur son film . Finalement à force d’obstination il fini par trouver un producteur en France pour produire son film . Après toute ses difficultés le film sort finalement en 1973 . A cause du sujet sensible du film dans un contexte politique très tendu à l’époque toute l’équipe du film s’attend à se faire crucifié autant par la presse que par le public . Contre toute attente le film est un immense succès populaire ( Plus de 7 millions d’entrées . Plus gros succès de l’année 1973) qui va séduire aussi bien la presse de l’époque que le public . Gérard Oury peut alors se féliciter d’avoir eu le courage d'avoir fait un film sur un sujet aussi sensible ( qui plus est une comédie ) surtout dans le contexte très tendu de l’époque .
Bon alors que vaut ses " Aventures de Rabbi Jacob " ? Et ben le réalisateur Gérard Oury signe avec " Les aventures de Rabbi Jacob " l'une des comédies les plus hilarantes du cinéma français .
L'histoire est vraiment géniale avec cette industriel raciste qui va être pris en otage par un révolutionnaire musulman pour qu'il l'aide à quitter la France car il est poursuivi par des tueurs qui veulent sa peau . Ils vont devoir se déguiser en rabbin pour échapper à leur poursuivants ce qui va donner lieu à tout un tas situations et quiproquos hilarants . Voir un raciste être obliger de faire équipe avec un musulman et de se déguiser en rabbin juif c'est juste jubilatoire .
Gérard Oury signe donc une excellente comédie au scénario remplit de gags hilarants , de rebondissement et qui prône à la fois un message de tolérance

par le personnage de Louis De Funès qui devient beaucoup moins raciste et intolérant à la fin du film après avoir côtoyer la communauté juif

mais qui délivre aussi un message de paix entre les deux communautés en conflit ( juives et arabes ) avec notamment la scène

symbolique ou le personnage de Slimane qui est musulman sert la main du personnage de Salomon qui est juif en disant qu’ils sont peut être cousin éloigné

. C’est bien quand une comédie arrive à nous fait rire mais qu’elle a aussi un peu de fond en essayant de délivrer quelques messages positifs .
Ce film est blindé de répliques cultes hilarantes ( " quoi Salomon vous êtes juif ? " , " la pie verte c'est toi ? " , " je m'appelle Victor pivert comme un pivert " , " bonjour chère cacher " , " mais je me fout des deux " ... ) et de scénes très drôles mémorable

( La danse cultissime de Louis De Funès , la scène dans l'usine de chewing gum , Louis De Funès qui s'agenoue pour faire le signe de croix à la synagogue , Louis De Funès en caleçon au milieu du lac avec son parapluie déglinguer ...)

. Franchement on se marre du début à la fin et on passe un super moment de détente .
Le film est porter de bout en bout par l’excellent Louis De Funès qui trouve ici l'un de ses meilleurs rôles avec ce personnage de raciste qui va se retrouver embarquer bien malgré lui dans des folles aventures au côté d'un révolutionnaire musulman . Louis De Funès est vraiment hilarant en raciste totalement dépasser par les événements quand il va être pris en otage par un révolutionnaire musulman très bien interprété par l’acteur Claude Giraud et que tout les deux vont être contraint de se déguiser en Rabbin juif . Le reste de la distribution est tout aussi excellent avec une pléiade de très bons seconds rôles comme Henry Guybet qui joue très bien le chauffeur du personnage de Louis De Funès qui est totalement agacer par ses nombreux préjugés racistes .
Sans oublier la superbe musique signer par le compositeur Vladimir Cosma qui colle à merveille avec l'ambiance du film .

Pour résumer " Les aventures de Rabbi Jacob " est une excellente comédie française très drôle qui nous fait rire du début à la fin porter de bout en bout par l’irrésistible Louis De Funès au sommet de son art . En bref une comédie CULTE .

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 296 fois
2 apprécient

chris46 a ajouté ce film à 14 listes Les Aventures de Rabbi Jacob

Autres actions de chris46 Les Aventures de Rabbi Jacob