Advertisement
Affiche Les Bas-fonds

Les Bas-fonds

(1936)
12345678910
Quand ?
7.3
  1. 2
  2. 0
  3. 6
  4. 10
  5. 38
  6. 104
  7. 200
  8. 159
  9. 47
  10. 22
  • 588
  • 44
  • 555

Un baron surprend un jour chez lui le cambrioleur Pepel. Ils sympathisent et Pepel entraine le baron, qui finit de dilapider sa fortune, dans son repaire, bouge infame, ou regne le sordide receleur Kostileff...

Casting : acteurs principauxLes Bas-fonds

Casting complet du film Les Bas-fonds
Match des critiques
les meilleurs avis
Les Bas-fonds
VS
Les bas fonds (1936)

Il s'agit d'un film en noir et blanc d'environ une heure et demi. L'histoire se déroule en Russie ou sévit une grande disparité sociale entre les aristocrates fortunés et les miséreux sans abris. Ces derniers vivent dans les bas fonds, un asile pour clochard tenu par un receleur sans scrupule. Pépel est un voleur, il vit dans les bas fonds. Alors qu'il cambriole un luxueux immeuble, le Baron qui vient de perdre le peu qui lui restait de sa fortune aux jeux le surprend. Il font connaissance...

4
Deux monstres sacrés, et puis rien

Revu une nouvelle fois, le film m’a plutôt encore déçu, même si ma note de simple moyenne est sans doute un peu sous-évaluée. Mais on a néanmoins souvent remarqué le caractère assez artificiel des Bas fonds, davantage faits pour présenter à l’écran deux monstres sacrés que pour tenir un discours de révolte. Si Jean Renoir a été un moment très sympathisant du Parti communiste (sous l’influence majuscule de sa compagne d’alors, Marguerite Houllé, d’ailleurs monteuse sur ce... Lire l'avis à propos de Les Bas-fonds

4
Critiques : avis d'internautes (12)
Les Bas-fonds
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Underground

En fait je crois que je découvre, ou redécouvre un peu Renoir depuis peu. Pour ce film, au premier abord on pourrait dire qu'il vaut pour quelques belles scènes d'amitié touchante entre Jouvet et Gabin, pour sa description de la misère dans les années 30 et pour un casting assez fou, avec son petit côté Freaks. Mais Les Bas-Fond a un petit problème. En multipliant les sujets et les noeuds... Lire la critique de Les Bas-fonds

6
Avatar Sylvain Hellio
6
Sylvain Hellio ·
Critique de Les Bas-fonds par Alligator

oct 2010: J'avais un souvenir beaucoup plus ému de la dernière fois que je l'avais vu, il y a bien 20 ans de cela ; un ciné-club du vendredi soir sur Antenne 2 ou le cinéma de minuit de FR3? Jean Renoir est un cinéaste adulé et qui m'échappe encore une fois. Je ne le situe pas, n'arrivant même pas à repérer ses caractéristiques élémentaires, un style, une marque de fabrique, quoi! Quels sont... Lire la critique de Les Bas-fonds

6
Avatar Alligator
8
Alligator ·
C'est du Jean Renoir quoi ...

Après vue "la chienne", son premier long-métrage parlant ( excepté "On purge Bébé" qui plutot un moyen-métrage ) qui est déjà très réussi malgré quelques imperfections, Jean Renoir montre qu'il est un cinéaste qui s'intéresse beaucoup aux personnages et à leurs psychologies. Sa citation : "L'art du cinéma consiste à s'approcher de la vérité des hommes, et non pas à raconter des histoires de plus... Lire l'avis à propos de Les Bas-fonds

3
Avatar 974_ES
8
974_ES ·
Critique de Les Bas-fonds par Johannes Roger

Première adaptation de la pièce de Gorki, avant celle de Kurosawa. On comprend ce qui a séduit Renoir, grand amateur de théâtre, dans ce joli mélodrame au final optimiste. La galerie de personnages correspond tout à fait à celle que l’on retrouve habituellement dans sa filmographie. Les personnages joués par Jouvet et Gabin sortent du lot, le premier incarne un baron ruiné qui se détache peu... Lire l'avis à propos de Les Bas-fonds

4 3
Avatar Johannes Roger
7
Johannes Roger ·
Découverte
Critique de Les Bas-fonds par essen_ko

Sans plus, sans moins, classique methode appliquée a la peinture sociale des milieu pauvre et de moyenne bourgeoisie. Situations connues et personnages déjà croisés tant de fois. Mais c'est bien fait, technique appliquée a la lettre et on se laisse prendre par la petite histoire. Sympathique en somme, avec meme une certaine touche de poesie. Lire l'avis à propos de Les Bas-fonds

2
Avatar essen_ko
6
essen_ko ·
Toutes les critiques du film Les Bas-fonds (12)
Vous pourriez également aimer...