Avis sur

Les Berkman se séparent par L'Homme Qui Lit

Avatar L'Homme Qui Lit
Critique publiée par le

Je suis allé voir ce film sur les bons conseils de tout le monde. Il "paraissait que ce film faisait un carton !". J'en avais donc, tout comme avec Nesquik, une énorme envie. Je sais, la blague est nulle. Il est tard, un peu de compréhension.

Le style est... très original. J'en garde le souvenir d'un film assez sombre, des couleurs assez fades de l'époque (oui, je sais, ça c'est un effet recherché, avec les pellicules de l'époque, je lis un peu la presse cinéma...). Bon je ne vous le cache pas plus longtemps, je n'ai absolument pas aimé.

Je ne m'attendais pas forcément à une Happy End, mais je trouve qu'il ne se passe rien dans ce film, qu'il n'y a pas de scénario. Ils se séparent, un gamin d'une douzaine d'années picole et étale son sperme partout dans son collège, l'autre de seize, dix-sept ans, s'approprie les Pink Floyd et est éjaculateur précoce. Bon. Ils se demandent tous qui va garder le chat. Et voilà, générique de fin.

Vous pourrez pas dire, si jamais vous n'aimez pas, "j'ai suivi les conseils de Mr Cheesecake qui disait que c'était génial".

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 909 fois
6 apprécient · 6 n'apprécient pas

L'Homme Qui Lit a ajouté ce film à 1 liste Les Berkman se séparent

Autres actions de L'Homme Qui Lit Les Berkman se séparent