Avis sur

Les Copains d'abord

Avatar Eric31
Critique publiée par le

Les Copains d'abord (The Big Chill) est une très bonne comédie dramatique réalisé par Lawrence Kasdan, coécrite par Barbara Benedek qui met en scéne Huit amis d'université (joués par les excellents Kevin Kline (Harold Cooper) et Glenn Close (Sarah Cooper... le couple dont appartient la maison ou les convives vont séjourné), William Hurt (Nick Williams), Jeff Goldblum (Michael Goldman devenu journaliste), Tom Berenger (Sam Weber), Mary Kay Place (Meg Jameson), JoBeth Williams : (Karen) et Meg Tilly (Chloé... la petite amie du défunt) que la vie avait éloignés sont réunis, le temps d'un week-end, par le suicide de l'un d'entre eux, Alex (joué par Kevin Costner (scènes coupés et apparition sur une photo)... Tout d'abord, oublier le titre français, qui n'a rien à voir avec l'ambiance du film. The Big Chill (« le grand frisson ») est, certes, un film de groupe, mais tendrement pessimiste : une satire mélancolique sur l'érosion des idéaux d'une génération. Dans les années 60, ils étaient huit copains d'université. Ils avaient les mêmes révoltes, les mêmes espoirs... Après la mort de l'un d'entre eux qui vient de se suicider, ils se retrouvent tous à son enterrement, après des années de séparation. Le temps d'un week-end passé auprès de la compagne d'Alex, en se blottissant dans la chaleur du souvenir, leur amitié va renaître... Aux abords de la quarantaine, tous les personnages se sont presque assagis et vont, pendant quelques jours, se dépouiller de leur masque social... Lawrence Kasdan évite intelligemment le procédé du retour en arrière : sa mise en scène est d'une fluidité parfaite, et l'on sent entre les comédiens (tous excellents) une chaleureuse connivence... Enfin bref, Lawrence Kasdan (le scénariste des Aventurier de l'arche perdue et le réalisateur du superbe La Fièvre au corps) signe un portrait de groupe particulièrement juste, nostalgique et attachant... Un must du genre qui a donné naissance a des films de potes comme le très bon Peter's Friends de Kenneth Branagh ou le très bâtard Petits Mouchoirs de Guillaume Canet qui s'en inspire beaucoup.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 301 fois
2 apprécient

Eric31 a ajouté ce film à 2 listes Les Copains d'abord

Autres actions de Eric31 Les Copains d'abord