" Fais moi risette saloperie "

Avis sur Les Dents de la mer

Avatar chris46
Critique publiée par le

« Les dents de la mer » film culte de Steven Spielberg .

L'histoire se déroule pendant la saison estivale dans la petite station balnéaire d'Amity qui est mis en emois quand le corps atrocement mutilé d'une vacancière est découverte sur le littoral . Pour Martin Brody ( Roy Shreider ) le chef de la police il ne fait aucun doute que la jeune fille a été victime d'un requin affamé . Il décide alors d'interdire l'accès des plages aux vacanciers mais se heurte à l'hostilité du maire uniquement intéressé par l'afflux de touristes qui lui ordonne de réouvrir les plages immédiatement . Le requin va alors continuer à semer la terreur le long des côtes . Martin Brody va alors tout faire pour capturer le requin et sauver la vie des vacanciers ...

« Les dents de la mer » est un film culte signé Steven Spielberg récompenser par 3 Oscars qui a marqué toute une génération de spectateurs dans les années 70 . Ce film est l'adaptation d'un roman de Peter Benchley sortit en 1974 . Le réalisateur Steven Spielberg qui avait été révéler en 1971 avec le film « Duel » c'est vu proposer en 1976 d'adapter le roman à l'écran . Tourner avec un petit budget de 9 millions de dollars le film en rapporta plus de 470 millions de dollars à travers le monde devenant ainsi le plus gros succès de toute l'histoire du cinéma à l'époque . Avant d'être détrôner deux ans plus tard par « La guerre des étoiles » de George Lucas . En France le succès du film fut également colossal en attirant plus 6 millions de spectateurs devenant ainsi le plus gros succès de l'année 1976 sur notre territoire . Steven Spielberg vit alors sa carrière de réalisateur exploser grâce à l'immense succès mondiale des « dents de la mer » qui en fit un réalisateur bankable qui lui permit par la suite de réaliser une pléiade de films devenu cultes ( « Rencontre du 3e type » , saga « Indiana Jones » , « E.T l’extra-terrestre » , « Jurassic Park » ... ) .
L'histoire des « dents de la mer » est simple mais d'une redoutable efficacité et original à l'époque avec ce requin affamé qui va terroriser une petite station balnéaire en dévorant les vacanciers avec le chef de la police locale qui va alors tenter de capturer et tuer le squale ce qui va donner lieu à son lot d'angoisse , de frayeur , d'horreur , de suspense et d'action . Le film est un très bon mélange de thriller , de suspense , d'action et d'horreur / épouvante . On va être tenu en haleine tout le film pour savoir ce qu’ils va arriver à ses pauvres vacanciers devenu la cible de ce requin très affamé et si ils arriveront à le capturer et à se débarrasser de lui grâce à un suspense très maîtrisé et une tension qui va monter crescendo tout le long du film .
Spielberg avait inventer avec ses « dents de la mer » un nouveau genre à savoir le thriller aquatique dont beaucoup reprendront le concept par la suite ( « Piranhas » , « Peur Bleu » ... ) .
La bonne idée du film c'est de ne pratiquement pas monter le requin à l'écran du moins pendant la première partie du long métrage . Spielberg avait du mal à faire fonctionner le requin du film qui était un faux requin mécanique ( un animatronique ) et il décida alors de le montrer le moins possible à l'écran plutôt que de montrer un requin qui ne serait pas crédible et de tout miser sur la mise en scène qui est très efficace et inventive ( par exemple avec la caméra qui se déplace sous l'eau et qui film les gens en s'approchant d'eux de manière à ce que l'on pense que c'est le requin qui les regarde et qui s’apprête à les attaquer ) et sa donne une vrai force au long métrage car sa rend le film encore plus stressant et angoissant car on ne sait pas à quoi il ressemble ni d'où il peut venir ce qui accentue le stresse , l'angoisse , la peur et le suspense . Le suspense est d'ailleurs maîtriser de main de maître par Spielberg . Et quand on voit enfin le requin ( plus dans la deuxième partie du film ) Spielberg a eu l’intelligence de le filmé la plupart de temps de loin ou sous certains angles qui fait qu’on ne remarque pratiquement jamais qu’il s’agit d’un faux requin et qu’on y croit à fond ( l’animatronique du requin est très bien fait , très crédible et très impressionnant il faut dire aussi ) surtout qu’il a mélanger les plans du faux requin avec des images de vrais requins filmé sous l’eau quand il est vraiment obligé de le montrer de très près et toute cette illusion fonctionne parfaitement à l’écran .
La musique de John Williams qui est devenu culte est juste mythique et colle à merveille à l'ambiance du film . La musique assez angoissante et menaçante dans ses sonorités rend les scènes encore plus menaçante et angoissante nottament les séquences où le requin s'apprête à passer à l'attaque . La musique est vraiment un des éléments qui à vraiment contribuer au succès de ce film qui remporta d'ailleurs un Oscar .
Le film a un côté très dépaysant car il se situe au bord de l’océan dans une station balnéaire très sympathique qui nous donnerait presque envie de partir en vacance ( ou pas ) . De plus une grande partie de l’action du film va se situer en pleine océan

( quand ils vont chasser le requin en mer avec le bateau )

ce qui va accentuer ce côté dépaysement du film et donner un vrai côté aventure très sympathique au film

( un peu à la « Moby Dick » )

. Le film est porter par un très bon casting avec entre autre l’acteur Roy Scheider qui est très bon , très crédible et charismatique dans le rôle de ce chef de la police de la station balnéaire déterminé à tuer ce requin qui terrorise la station balnéaire . Il va devoir partir à la pêche au requin alors qu’il n’est pas pêcheur , qu’il n’a aucune connaissance dans les requins ou dans l’océan et qu’il a une énorme phobie de l’eau alors autant dire que sa va être compliqué . Heureusement il va avoir l’intelligence de s'associer à un personnage nommer Quint bien interpréter par l’acteur Robert Shaw qui est un vrai pêcheur local qui est bien décider à pêcher le requin et à Matt Hooper , bien jouer par l’acteur Richard Dreyfuss , un expert de l'océan et des requins qui va leur apporter ses connaissances pour capturer et tuer le requin . Le trio Roy Scheider , Robert Shaw et Richard Dreyffuss fonctionne bien . Ils ne sont pas tous d’accord sur la manière à employer pour capturer le requin et c’est électrique entre eux ce qui donne une tension supplémentaire au film .
Même si le film a un peu vieillit sur certaines scènes ( quand le requin est filmé en très gros plan on voit quand même qu'il s’agit d’un animatronique mais bon sa doit représenter un plan ou deux dans tout le film ) , qu'il n'a plus la force qu'il pouvait avoir à sa sortit ( à l'époque c'était vraiment novateur ce genre de film depuis on en a vu des tas du même style et sa n’a donc plus l'effet de surprise et la force que sa pouvait avoir à l'époque ) et qu'il contient quelques longueurs par moment il reste toujours aussi efficace et divertissant . Le film contient une pleïades de séquences mémorables devenu cultes qui fonctionnent toujours parfaitement

( la séquence d’ouverture avec l’attaque nocturne du requin sur la vacancière , les attaques du requin avec la mort du gosse sur son canot pneumatique ou du type qui se fait couper la jambe , les scènes de panique des vacanciers qui sortent de l’eau pour rejoindre la plage , toute la séquence finale sur le bateau pour capturer le requin )

et de répliques devenues cultissime

  • Il nous faudrait un plus gros bateau
  • Fait mois risette saloperie

.
. Ce film a tellement marquer les esprits et a traumatisé tellement de spectateurs à sa sortie en 1976 que la fréquentation des plages a largement diminuer l'été qui a suivi la sortit du film . D'ailleurs beaucoup n'osent plus mettre un pied dans l'océan depuis qu'ils on vu ce film . Depuis le triomphe des « dents de la mer » beaucoup de producteurs et de réalisateurs ont essayer de surfer sur le succès des « dents de la mer » en lançant une pléiade de films sur les requins . Mais pas beaucoup ont réussit l'exploit de rivaliser avec les « dents de la mer » qui reste inégalable et la référence dans ce domaine .
Le succès énorme du film engendrera plusieurs suites mise en scène par d’autres réalisateurs de qualité inégales ( « Les dents de la mer , 2e partie » sortit en 1978 , « Les dents de la mer 3 » sortit en 1983 et « Les dents de la mer 4 » sortit en 1987 ) .

« Les dents de la mer » un classique du cinéma à voir et à revoir .

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 362 fois
7 apprécient

chris46 a ajouté ce film à 16 listes Les Dents de la mer

Autres actions de chris46 Les Dents de la mer