Avis sur

Les Dents de la mer 4 : La Revanche par Aurélien Boucher

Avatar Aurélien Boucher
Critique publiée par le

4 ans après le catastrophique 3ème volet, on termine la quadrilogie de la saga des DENTS DE LA MER en 1987 avec LES DENTS DE LA MER : LA REVANCHE sorti en 1987.
Ce 4ème opus raconte l'histoire de la femme de Martin Brody, Ellen Brody qui n'a désormais que ses deux fils. Après que Sean soit fait tuer par un requin à Amity, Michael décide d'emmener sa mère aux bahamas. Mais le requin les a suivi pour terminer sa terrible vengeance.
Ce 4ème opus est digne de son prédécesseur, c'est catastrophique. Mais j'ai du mal à départager entre le 3 et le 4. Déjà, ce film ne sert absolument à rien, il n'y a aucune scène à se mette sous la dent (mis à part quelques unes pour se marrer). La justification de la présence du requin dans les suites pouvaient paraître gros, mais là on touche encore plus le fond. Il n'y a plus rien à raconter et les producteurs/scénaristes n'ont plus d'idées, donc comment mettre une nouvelle histoire avec un requin ? C'est facile, on donne la justification la plus débile de la saga, à savoir un requin qui décide de se venger de la famille Brody responsable de la mort des autres requins de la saga. Pour mettre le requin dans le scénario, on ne fait pas plus débile, et rien que le titre du film annonce la couleur. Mais sans cette idée scénaristique débile, il n'y aurait pas de menace et donc pas de film. L'histoire est pourrit et bourrée de scènes qui ne servent à rien. On te recycle même des idées des autres films, comme la scène où la fille essaie d'attirer l'attention de son père (hommage au premier film) qui fonctionne un petit peu, où encore du personnage que tout le monde prend pour un fou car il dit qu'un requin est là, alors que c'est la vérité (ce rôle est tenu cette fois ci par la femme de Martin Brody). Tient en parlant d'Ellen, je vais parler du casting qui est vraiment très mauvais, entre Lorraine Gary qui surjoue la femme paranoïaque vis à vis de l'eau, où encore Michael Caine qui n'est là que pour son chèque (d'ailleurs anecdote amusante, il n'a pas pu aller chercher son oscar car il était bloqué sur le tournage de cette daube). Après le reste n'est qu'une succession de conneries (Ellen qui a une vision d'un malheur qui se déroule très loin), de dialogues ridicules et de scènes d'attaques de requin sans aucune tension et sans intérêt. Malgré les images moins moches que dans le 3, la réalisation est foirée avec un montage épileptique durant les scènes d'attaques, le ralentit à la fin où encore les flasback dégueulasses. Et le requin est complètement ridicule ici, il fait encore plus faux que dans les autres films et est surtout ridiculisé de par ses scènes où il vole et quand il pousse son hurlement ridicule. Et sa mort n'a absolument aucun sens, où on a décidé de le faire exploser plutôt que de le couler avec le bateau (la fin qui était prévu à l'origine). Bon on retrouve malgré tout les thèmes musicales de Williams.
En conclusion de cette saga, le 1 est un classique, le 2 est une suite correcte, et c'est complètement partie en vrille avec le 3 et le 4. Ce dernier prouve qu'il n'y avait plus rien à raconter. Encore une saga qui a chuté avec des suites pourries.
Vaux mieux rester sur le premier film (et aussi le 2, même si il ne vaut pas le premier).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 159 fois
2 apprécient

Aurélien Boucher a ajouté ce film à 8 listes Les Dents de la mer 4 : La Revanche

Autres actions de Aurélien Boucher Les Dents de la mer 4 : La Revanche