La métamorphose

Avis sur Les Heures sombres

Avatar Cyprien_P-L
Critique publiée par le

"Le Picasso des maquillages spéciaux". C'est en ces termes que Gary Oldman qualifie Kazuhiro Tsuji, spécialiste reconnu dans le monde du cinéma en tant que véritable magicien de la prothèse.
Car c'est bien la première chose qui marque lorsque Gary Oldman, alias Winston Churchill, apparaît à l'écran. Et puis le son de sa voix se fait entendre, ses mouvements se dessinent et le Gary Oldman que nous avions connu s'efface totalement derrière un personnage hors du commun, l'homme qui a poussé l'Angleterre a combattre avec férocité l'Allemagne nazie en 1940. Il n'est pourtant pas le premier à incarner l'ancien premier ministre anglais (Brian Cox récemment, Brendan Gleeson et même Richard Burton) mais, force est de constater qu'on a rarement assisté à transformation aussi radicale. La performance de l'acteur n'y est pas pour rien. Dans ce film hollywoodien clairement taillé pour les oscars, le personnage central éblouit le spectateur par sa présence et rend alléchante chacune de ses apparitions.
Film à oscars, oui mais pas que. Joe Wright, le réalisateur, fait preuve d'une réelle inspiration dans sa mise en scène en la chargeant de symboliques sur ces heures sombres, ce moment où tout un Empire a vu ses frontières ébranlées par la pire dictature que le monde ait connu. Les films centrés sur des personnages historiques ont souvent tendance à ronronner ou a tourner à vide dans leur iconisation ou leur glorification des grands noms du passé mais "Les Heures sombres" fait le choix de montrer Churchill dans ce terrible laps de temps ou l'homme a du faire ses preuves dans l'urgence pour devenir le roc que l'on connaît aujourd'hui dans les livres d'histoire. Plus intimiste, parfois maladroit, le personnage incarné par Gary Oldman (ou Gary Oldman lui-même, on ne sait plus vraiment) se révèle passionnant dans sa lutte contre vents et marées pour pousser son propre pays à ne pas baisser la tête face à Hitler.
Si le dernier quart d'heure n'avait pas été aussi pompeux (lorsque la légende de Churchill naît, l'originalité du film meurt), "Les Heures sombres" s'imposerait aisément comme un exemple du genre. Il reste un film extrêmement intéressant associé à une interprétation magistrale.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 226 fois
1 apprécie

Autres actions de Cyprien_P-L Les Heures sombres