Affiche Les Horizons perdus

Les Horizons perdus

(1937)

Lost Horizon

12345678910
Quand ?
7.0
  1. 0
  2. 1
  3. 8
  4. 12
  5. 41
  6. 77
  7. 135
  8. 97
  9. 32
  10. 14
  • 417
  • 38
  • 414

Une révolution vient d'éclater en Chine et Robert Conway est obligé de prendre la fuite avec quatre autres Américains. Mais leur avion est détourné et ils arrivent dans une vallée tibétaine où le temps semble ne pas s'écouler.

Casting : acteurs principauxLes Horizons perdus
Casting complet du film Les Horizons perdus
Match des critiques
les meilleurs avis
Les Horizons perdus
VS
Like a boy whisling in the dark

A la toute fraîche vision de ce film, j'ai envie de répondre aux critiques et notations plutôt négatives de ce film, ou plus modestement de proposer ma critique de ce film que j'ai aimé. Lost Horizon est un compte de fées, une invitation au bonheur refusé. A l'image du réalisateur, le personnage principal du film (Robert Conway) est un humaniste. Celui-ci se retrouve amené avec 4 de ses compatriotes au mystérieux monastère de Shangri-La, perdu au fin fond du Tibet. Shagri-La est une...

15 8
Critique de Les Horizons perdus par reno

On aime généralement Capra malgré sa mièvrerie parce qu'il y a dans ses films une énergie qui emporte tout avec elle, notre adhésion comprise. Les bons sentiments de Capra sont souvent portés par une action qui se suffit à elle-même : c'est qu'aussi bien les bons sentiments se traduisent par la générosité de ses personnages que l'optimisme naît du rythme. On n'admire moins Capra pour son propos qu'on ne se réjouit de sa manière. Et c'est par là que Horizons perdus pèche. Capra entreprend de... Lire la critique de Les Horizons perdus

16 15
Critiques : avis d'internautes (17)
Les Horizons perdus
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Les Horizons perdus par dude021

1935 en Chine. Notre histoire commence alors que le secrétaire d'Etat Anglais aux affaires étrangères, se doit de faire évacuer ses concitoyens du pays qui subit une attaque massive des troupes Japonaises. Une fois à bord de l'avion, le secrétaire Robert Conway et ses 4 compatriotes se rendent vite compte que l'avion ne vole pas dans la bonne direction. Détourné par un pirate mongol, il finit... Lire l'avis à propos de Les Horizons perdus

9 2
Avatar dude021
8
dude021 ·
Dépression sur Shangri La

J'étais impatient de voir "Horizons perdus" programmé cet été au Festival de cinéma en plein air de La Villette. Tout se combinait idéalement : qui voudrait snober un Capra ? Avec l'Himalaya comme cadre ? Le Graal - pour un fada de montagne... Sur la légende de Shangri La, d'après le roman de James Hilton ? Que les fanas du Tibet chantent d'allégresse !... Lire l'avis à propos de Les Horizons perdus

4
Avatar Lionel Bonhouvrier
5
Lionel Bonhouvrier ·
Découverte
Omitofa mi Capra

Monde en crise, période difficile, oubliez vos tracas. Rêvez avec Frank Capra qui vous emmènera au delà de toutes ces turpitudes dans un paradis appelé Shangri-La où l'Homme est gentil, et donc tout va bien. Frank Capra fait son gentil fou, son optimiste universel, alors c'est beau et fou mais c'est aussi pas mal culcul, et cette fois-ci encore au delà du totalement manichéen. Le scénario en... Lire la critique de Les Horizons perdus

21 10
Avatar drélium
6
drélium ·
Atteindre le paradis

Le magnifique roman de James Hilton prend vie dans le film de Franck Capra, tourné en 1937. Un groupe d’américains, parmi lesquels un diplomate, Conway et son frère, fuient une révolution à Shangai. Dans l’Himalaya, l’avion s’écrase et les survivants sont recueillis par des hommes qui les conduisent dans une vallée où ils découvrent, émerveillés, un lieu hors du temps et hors du Monde, au... Lire l'avis à propos de Les Horizons perdus

8 9
Avatar m-claudine1
10
m-claudine1 ·
Horizons retrouvés

Apaisant, simple et beau : voici les trois adjectifs qualifiant le mieux ce classique. C'est un message de paix qui est ici évoqué, mais loin d'être dégoulinant : il nous touche et même s'il peut, aujourd'hui, paraitre un peu naïf, il demeure puissant, aidé par de somptueux décors et d'excellents personnages. Ronald Colman est, à ce titre, très convaincant, même si on a un faible pour Edward... Lire la critique de Les Horizons perdus

4 3
Avatar Caine78
8
Caine78 ·
Toutes les critiques du film Les Horizons perdus (17)