👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Une certaine histoire qui se répète

Ce film m'a émue, bouleversée. Bonne interprétation des intervenants. Contraste entre la blancheur immaculée de la neige, et la noirceur des évènements. Le bouleversement de la morale établie dès que l'ordre n'existe plus, que les situations deviennent étouffante et qu'il n'est plus question que de sa propre survie.

Les horreurs de la guerre bien sur, mais le sort de ces femmes et des nouveaux nés. Hélas, ce cas de figure s'est bien souvent vu au cour de l'histoire.. Sans vouloir alimenter aucune polémique. Les jeunes femmes enfermées dans des couvents que le choix fut personnel ou forcé par les familles. est hélas une réalité qui date. Ce film et l'histoire encore récente de ce qui se déroula en Pologne n'en est qu'une illustration de plus.

Je n'ai rien de plus à rajouter à ce qui fut dit de l'interprétation des acteurs.. Les voix magnifique des religieuses de cet ordre contemplatif, coupée du monde et vivant dans leur Monastère mais qui n'ont vu du monde que les horreurs. Le ton faussement anodin du Dr Samuel qui au fond à bon coeur et accepte d'aider son assistante.. A eux trois, les religieuses, l'assistante communiste et le médecin juif, qui acceptent de mettre de coté ce qui peut les séparer pour apporter une solution à cette horreur.

Religion religion, que de crimes ne commettons nous pas en ton nom

Solona
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

il y a 6 ans

Les Innocentes
LeBlogDuCinéma
9

Rencontre poignante de deux mondes

La réalité est parfois tellement horrible, atroce, incroyable, et l’être humain capable de telles horreurs indicibles, particulièrement en temps de guerre, qu’il suffit presque de la cueillir et de...

Lire la critique

il y a 6 ans

14 j'aime

Les Innocentes
AnneSchneider
6

Un noir et blanc thématique

"Les innocentes" : l'adjectif se rapproche souvent des notions de naïveté, de méconnaissance du monde, donc de pureté. Tel sera le cas de la trentaine de Bénédictines que Mathilde Beaulieu, interne à...

Lire la critique

il y a 6 ans

14 j'aime

19

Les Innocentes
MDCXCVII
6

Extrême pudeur

Inspiré par le journal de Madeleine Pauliac, résistante et médecin-chef de l’hôpital français de Varsovie pendant l’après-guerre, Les Innocentes (ex Agnus Dei) pâtit d’un traitement d’une froideur...

Lire la critique

il y a 6 ans

13 j'aime

Miss Fisher enquête
Solona
8

Délicieusement belle époque

Série australienne rondement menée et inspirée des romans de l'auteur australienne Kerry Greenwood. Phrany Fissher, une femme de la bonne société de Melbourne, est traumatisée par la disparition de...

Lire la critique

il y a 6 ans

10 j'aime

4

Family Business
Solona
4

Franchouillard amusant

Série franchouillarde rigolote certes mais qui ne met pas les neurones en surchauffe. Quelques bons moment mais pas suffisant pour rire à se décrocher la mâchoire ni s’abimer les mains en les...

Lire la critique

il y a 3 ans

8 j'aime

9

La Passion Van Gogh
Solona
4

LOVING VINCENT

Bravo au travail des artistes qui se sont démenés pour nous rendre un film en visuel d’une rare qualité. Par cette idée géniale de faire revivre les toiles de Van Gogh par le truchement de...

Lire la critique

il y a 4 ans

8 j'aime