Bande-annonce
Affiche Les Premiers les Derniers

Les Premiers les Derniers

(2016)
12345678910
Quand ?
6.5
  1. 5
  2. 29
  3. 58
  4. 96
  5. 246
  6. 485
  7. 738
  8. 431
  9. 100
  10. 23
  • 2.2K
  • 198
  • 2.4K

Dans une plaine infinie balayée par le vent, Cochise et Gilou, deux inséparables chasseurs de prime, sont à la recherche d’un téléphone volé au contenu sensible. Leur chemin va croiser celui d’Esther et Willy, un couple en cavale. Et si c’était la fin du monde ? Dans cette petite ville perdue où...

Casting : acteurs principauxLes Premiers les Derniers

Casting complet du film Les Premiers les Derniers
Match des critiques
les meilleurs avis
Les Premiers les Derniers
VS
Avatar Severine Godet
8
Western poétique dans la Beauce

Merci Senscritique de m'avoir permis de découvrir ce soir un grand acteur et un grand cinéaste, Bouli Lanners. "Les Premiers, les Derniers" c'est un concentré d'honnêteté mis sur pellicule, de la poésie de terrains vagues, des rires francs et des larmes qu'on essaye de garder dans ses yeux avant que la lumière ne se rallume dans la salle. L'affiche, puissante, graphique, est centrée sur un magnifique duo, Dupontel-Lanners, superbes chasseurs de prime perdus en pleine Beauce, mais...

26 3
Beauce sinistre

Les habitants d'Orléans et des environs reconnaîtront sans peine les paysages de Les premiers, les derniers : ceux de Beauce, que Bouli Lanners s'ingénie à rendre encore plus sinistres qu'ils ne sont. Le constat vaut aussi pour ses habitants, vus comme bas du front et méchants comme des teignes. Ok, Bouli, ce n'est qu'un décor pour un western rural et nous sommes au cinéma, pas dans la réalité, mais quand même !. Et il est vrai que les vestiges de la construction de l'aérotrain, restés à... Lire l'avis à propos de Les Premiers les Derniers

1 2
Critiques : avis d'internautes (70)
Les Premiers les Derniers
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Les Premiers les Derniers par Ygor Parizel

Directement on aperçoit le style personnel de Bouli Lanners, on est pas dépaysé. On sent également les diverses influences du cinéaste mais il se les approprie, une ambiance et une galerie de personnages étranges, un film aux couleurs très unies (brun, noir, gris et blanc) avec des paysages désolés et décors délabrés puis une intrigue digne d'un western. Une belle réussite que ce film pour ne... Lire l'avis à propos de Les Premiers les Derniers

3
Avatar Ygor Parizel
9
Ygor Parizel ·
Découverte
Feu ! Chatterton

Un ciel sombre, chargé. Au travers filtre un mince rayon de soleil. Bouli Lanners pose l’esthétique qui habillera son film d’un bout à l’autre. Un poing sur la table. Puis il pose ses personnages. Un à un. Longuement. Gilou. Cochise. Sortis du même moule mais burinés par une vie qu’on devine mal foutue, déformés à son image. On ne parlera pas de charisme mais plutôt d’empathie. Un... Lire l'avis à propos de Les Premiers les Derniers

52 25
Avatar -IgoR-
8
-IgoR- ·
L'humanité*

(*L’humanité au double sens du terme, comme dans le film de Bruno Dumont : l’ensemble des êtres humains, des bipèdes ; et aussi la compréhension, la compassion envers les humains. Mais à entendre, lorsque le film commence, totalement en négatif – et dans les deux sens.) Avant qu’on ne découvre les hommes et les lieux pourtant si impressionnants, tout commence par une couleur. Ou... Lire la critique de Les Premiers les Derniers

38 6
Avatar pphf
9
pphf ·
Heureux les simples épris.

Il suffit de quelques plans pour retrouver ce qui fait désormais l’âme singulière du cinéma de Bouli Lanners : une primauté accordée à l’image, des informations lacunaires, et un parcours de personnages marginaux, brisés par une existence âpre, ou ayant l’inconscience de poursuivre encore une quête. L’atmosphère est résolument au requiem : partout, on meurt,... Lire l'avis à propos de Les Premiers les Derniers

26 11
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·
De la première ligne à la dernière

Double découverte pour moi ce lundi : la Cinexpérience et Bouli Lanners. Je pourrais appeler ça une réussite. Le film marque par une esthétique forte et assumée : on plonge dans un véritable hors-monde. Lanners assume jusqu'au bout les limites de l'histoire qu'il nous raconte : le lieu est délimité, à l'écart, les personnages sont eux-mêmes hors du monde. Il n'y a presque pas de lien avec... Lire l'avis à propos de Les Premiers les Derniers

12
Avatar Anaëlle Guillerme
7
Anaëlle Guillerme ·
Toutes les critiques du film Les Premiers les Derniers (70)
SéancesLes Premiers les Derniers
Projeté dans 1 cinéma cette semaine
ou
Toutes les séances pour Les Premiers les Derniers
Bande-annonce Les Premiers les Derniers
Vous pourriez également aimer...