Hashtag le vomi. Yolo.

Avis sur Les Trolls

Avatar Jack Mosby
Critique publiée par le

Ça faisait longtemps qu'un film ne m'avait pas énervé au point de vouloir arracher mon siège et partir de la salle en courant. Mais grâce à ce nouveau chef d'œuvre des studios Dreamworks, j'ai pu renouer avec cette sensation. Un dimanche matin. La vie n'est elle pas cruelle ?

Remarquez, c'est un peu de ma faute : le cinéma a arrêté le film au bout d'une minute en disant qu'il y avait un problème de son et que ça recommencerait dans 2 minutes. J'aurais du fuir à ce moment là. Pourquoi suis-je resté ? Pauvre fou.

Du coup, voilà, Les Trolls. Le début du film m'a presque fait croire que ce serait bien. C'était mignon tout plein et la direction artistique, avec ces décors tout en feutre, était plutôt originale et charmante. Et puis l'histoire commence et là, la cata. Les personnages tous plus clichés les uns que les autres suivent la trame d'un scénario prévisible et mal rythmé. L'humour ne fait pas mouche. Comme d'habitude chez Dreamworks, on a le droit a un langage jeune (un personnage qui crie "yolo !") et trop référencé qui rendra le film obsolète dans un an. On soupire devant la connerie des personnages dont on espère vainement la mort pour en finir. Mais tout ça, c'est pas le pire. Non. Parce qu'à un moment ils commencent à chanter.

Et là, c'est la fin. Les Trolls contient principalement des chansons populaires, qu'on a tirées du Top 50 pour les insérer au forceps. Ça ne marche pas du tout, c'est ultra forcé, et encore une fois ça marque beaucoup trop le film dans le temps. Il y a aussi quelques chansons originales, des chansons qui n'ont d'originales que le nom étant donné qu'elles ressemblent à une parodie de tout ce qui a pu marcher dans la pop ces dernières années. Et toutes ces chansons sont traduites en français. Pas adaptées, hein. Juste traduites. Ça rend super mal, on se retrouve avec des tournures de phrases sans queue ni tête et avec des doubleurs qui essaient tant bien que mal de rester dans les temps. On a mal aux oreilles, c'est ultra cringe par moments (j'ai failli pleurer quand un personnage a commencé à chanter "je sens le feeling..."). La seule chanson qui reste en version originale bien sûr ne l'est que pour faire référence à un mème, et même là ça ne passe pas vraiment mieux. Comme si on avait réalisé un film et décidé à la dernière minute d'en faire une comédie musicale avec toutes les chansons populaires dont on avait pu avoir les droits.

Les Trolls n'est pas un film d'animation. C'est un produit commercial produit sans réelle ambition artistique, destiné à remplir le cerveau des enfants pendant une heure et demie et à leur faire éventuellement acheter quelques CD en sortant. Fuyez-le. Il y a Cigognes et Cie en ce moment en salles. Allez plutôt voir ça à la place. C'est pas parfait, mais au moins c'est fait avec un certain amour et un respect du public dont Les Trolls manque cruellement.

Lire la critique sur mon blog

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 865 fois
16 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Jack Mosby Les Trolls