👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

La première demi-heure passe bien. Le quotidien des Tuche, leur arrivée à Monaco, ça passe encore. C'est bas du front mais ça amuse, et Jean-Paul Rouve est vraiment bon, contrairement aux autres, qu'on essaiera d'oublier. Hélas, comme dans beaucoup de comédie française, une fois qu'on a épuisé son lot de gags, on se met à faire dans le mélo, et ça, c'est vraiment chiant. On s'en fout des personnages et de leur vie, on s'en fout de cette moraline beaufisante qui veut que tout le monde soit gentil, surtout les cons, et que l'argent ne fait pas le bonheur blablabla. Niquez vos races de supporters de foot - vecteur parfait de valeurs d'amitié et de courage selon le film - et contentez vous de nous faire rire un peu plus et un peu plus longtemps. Putaing.
Stavroguiness
4
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Si j'avais pas une carte ciné illimité, j'y serais pas allé.

il y a 11 ans

34 j'aime

8 commentaires

Les Tuche
Gand-Alf
1
Les Tuche

On Tuche le fond (oui, je sais, c'était facile...).

Cette fois il n'y a plus aucun doute possible, Olivier Barroux (aaaah, qu'il est loin le temps du Kamoulox) est ce qu'il est arrivé de pire à la comédie française depuis au moins Max Pécas (ah, on me...

Lire la critique

il y a 10 ans

28 j'aime

3

Les Tuche
Cha
9
Les Tuche

Critique de Les Tuche par Cha

Ce film m'a fait mourir de rire. Un peu comme les fouines de Roger Rabbit. Alors oui, on est dans la beauferie, mais le film ne s'en cache pas. On retrouve Jean Paul Rouve en Jeff Tuche (un peu le...

Lire la critique

il y a 11 ans

19 j'aime

Les Tuche
clairette74
7
Les Tuche

La touche la plus difficile? La simplicité !

Isabelle Nanty montre une fois de plus ses qualités de scénariste. Elle incarne,avec panache, une femme "d'en bas'. A priori, les films cherchant à démontrer la noblesse innée des classes populaires...

Lire la critique

il y a 9 ans

13 j'aime

1

Batman & Robin
Stavroguiness
3

Adam et.....crève !

Un film très long et très pénible à regarder. Une sorte d'épreuve de volonté, un peu comme l'éternel retour de Nietzsche mais en plus kitsch et avec Arnold Schwarzenegger. Non vraiment, c'est un film...

Lire la critique

il y a 11 ans

37 j'aime

1

Les Schtroumpfs
Stavroguiness
1

Bleu Fiel

Il y a être con, et être con. Et puis il y a les Schtroumpfs. J'avoue avoir du mal à trouver mes mots. Mes métaphores habituelles sur la sodomie et les bukkake me semblent bien fades face à ce...

Lire la critique

il y a 10 ans

36 j'aime

10

Breaking Bad
Stavroguiness
10
Breaking Bad

Critique de Breaking Bad par Stavroguiness

Reprenant la trame principale de Weeds, Breaking Bad s'annonçait comme une série surfant sur la vague, sans plus. Oui mais voilà : elle magnifie ladite trame et ne se perd pas en voulant rameuter le...

Lire la critique

il y a 12 ans

35 j'aime

2