Advertisement

Life : Origine inconnu: horreur dans la Station Spatiale Internationale

Avis sur Life : Origine inconnue

Avatar achtomusic
Critique publiée par le

Heureusement que notre astronaute français Thomas Pesquet n'a pas vécu un tel scénario lors de son séjour de six moix dans la Station Spatiale Internationale (ISS). Life : Origine Inconnu (que l'on abrégera Life) nous place d'entrée dans le quotidien de six chercheurs dans la Station Spatiale Internationale. Notre petite équipe va faire une découverte majeure pour la science, découverte, qui va se révéler aussi fascinante qu'inquiétante. Même si il ne jouit pas d'une originalité débordante, le scénario, signé par Rhett Reese et Paul Wernick (Bienvenue à Zombieland, Deadpool) reste solide et nous rappelle de grands classiques de science-fiction horrifique, notamment la saga Alien. Et là est le problème, le scénario est un des rares points solides du film. Le réalisateur, Daniel Espinosa, à qui l'on doit le glacial "Enfant 44" nous confirme son statut de cinéaste de commande en nous transportant dans l'espace avec les protagonistes. Techniquement très bon, Life mêle habilement plans séquences, travellings et plans épiques de l'espace. Espinosa joue avec le spectateur, il nous terrifie lors des plans d'horreurs, nous tétanise lors des plans de tension et nous repose lors des plans de discussion, comme pour préparer le public à ce qui allait suivre. Mais, même si le rythme et le montage sont parfaits, certains aspects de Life entravent une immersion totale avec les astronautes du vaisseau. En effet, si Life bénéficie d'un casting plus qu'alléchant (Jake Gyllenhaal, Ryan Reynolds et Rebecca Ferguson), celui-ci semble se perdre dans cet espace infini. Les personnages n'ont que trop peu de de traits de personnalités, rendant la tâche d'identification du spectateur plus que compliqué. En comparaison, les membres de l'équipage du Nostromo avait chacun une personnalité propre, mais dans Life, les comédiens jouent des stéréotypes, des enveloppes vides sans intérêt à tel point que leur sort nous importe peu. La créature, trop souvent montré à l'écran, n'effraie pas, à l'inverse du xénomorphe invisible et terrifiant de Ridley Scott.
Life, si il n'en demeure pas un mauvais film, la réalisation maîtrisée d'Espinosa, le climat de tension perpétuel le rythme travaillé du film et le scénario, innovant sur certains aspects, plus classiques sur d'autres, sauvent le spectateur de l'ennui profond mais ne permettent pas au long métrage de prendre son envol. Life ne décolle jamais; la faute à un casting non convaincu, à une créature, certes originale, mais dénuée d'intérêt après sa première apparition, et à sa comparaison avec des classiques de science-fiction tels qu'Alien. Cependant, Life reste une expérience à vivre, une aventure spatiale techniquement splendide ,plutôt séduisante, tantôt horrifique mais toujours très flottante, piochant des mécanismes à des grands frères oscarisés.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 125 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de achtomusic Life : Origine inconnue