Tu n'as pas besoin de regarder sous ton lit, il n'y a rien (normalement...).

Avis sur Lights Out

Avatar Errol 'Gardner
Critique publiée par le

Un court-métrage qui rappelle à tout un chacun qu'il est possible de faire des films réussis avec très peu de moyens.

De plus, c'est du pur cinéma, tout est basé sur du suggestif, ce qui est peut-être pire. Mieux, les scènes que l'on voit là sont toutes familières. Nombre d'entre nous ont déjà vécu cela : une lumière s'éteint, puis se rallume. Un bruit répété maintes fois, de manière irrégulière nous fait tendre l'oreille. Qui fait ça? Mon chien aboie dehors, quelqu'un de malveillant est sans doute en train de passer... pour me faire la peau. Impossible de le savoir, on est tétanisé, enraciné dans notre lit, caché sous notre couette. Et on ne bougera pas, tant la peur nous scotche aux draps. On évite de faire du bruit, comme cette inaction allait nous sauver. On entend que les battements de son cœur, oppressants, la respiration se fait plus saccadée. Les secondes sont des minutes. C'est un vrai cauchemar.

Un pote m'a dit que ce court faisait vraiment flipper. Je lui répondrai : "effectivement, il y a de quoi se faire dessus, surtout si l'on est seul chez soi, qu'il fait nuit et qu'on se trouve au milieu de nulle part (un grand classique), heureusement ma copine sera avec moi (...) "

A voir vite fait bien fait.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 460 fois
6 apprécient

Errol 'Gardner a ajouté ce court-métrage à 7 listes Lights Out

Autres actions de Errol 'Gardner Lights Out