Affiche Lili Marleen

Critiques de Lili Marleen

Film de (1981)

La caméra explore le contre-temps

Kerflut ! Un petit tour sur un moteur de recherche et voilà mon introduction foutue. J'étais en effet parti pour dire qu'au moins, le film de Fassbinder permettait d'illustrer une histoire peu connue, doublée une assez belle histoire d'amour. Le hic, c'est qu'a part deux trois petites choses, le scénario n'a aucune consistance historique. Que lui reste-t-il ? Rien dans la réalisation, en tout... Lire l'avis à propos de Lili Marleen

10 11
Avatar guyness
5
guyness ·

Critique de Lili Marleen par Alligator

mai 2011: Ach! Un autre Fassbinder qui me ravit. Il est vrai que celui-ci est d'une accès relativement aisé. L'histoire et les enjeux apparaissent très lisibles. Et puis l'idée de faire un film autour de la chanson "Lili Marleen" dont la chanteuse va vivre les paroles d'une manière aussi dramatique et concrète, dans sa propre existence est une très belle idée. L'exercice de traduire en... Lire la critique de Lili Marleen

4
Avatar Alligator
9
Alligator ·

Critique de Lili Marleen par batman1985

Découverte de Fassbinder et je dois dire que je suis grandement déçu par ce cinéaste ou tout du moins par ce Lili Marleen. En fait, je vais le dire tout simplement je n'aime pas ce film. Premièrement, il y a cette liberté prise avec l'histoire, la vraie, que je n'adhère pas et à laquelle je vais vite revenir dessus. En fait, je vais quand même sauver quelque chose qui m'a beaucoup plu. C'est... Lire la critique de Lili Marleen

2 1
Avatar batman1985
3
batman1985 ·

Schygulla magnifiquement photographiée, c'est un peu juste pour faire un film.

L'histoire est tout simplement mal racontée, l'auteur usant et abusant des ellipses y compris sur des aspects essentiels du récit (on ne saura jamais comment Mendelshon s'en sort, idem pour Willie). Sur le plan de la mise en scène, certaines (la gare) sont du niveau "kermesse de fin d'année". Quant à cette idée de couper les chants de Schygulla avec des images d'actualité, c'est d'un lourd.... Lire la critique de Lili Marleen

Avatar estonius
4
estonius ·

Lili Marleen

Peut-être le film le plus accessible de Rainer Werner Fassbinder. Pour cet hors série à sa trilogie allemande, le réalisateur épouse les codes du romanesque à la sauce Hollywoodienne, reprend l’esthétique des films rococo du début du technicolor et assume voir revendique l’artificialité de certains de ses décors quitte à fricoter avec les feuillons brunshingés de l’époque type... Lire la critique de Lili Marleen

Avatar Seance-sup-0H30
8
Seance-sup-0H30 ·

Critique de Lili Marleen par Eric31

Lili Marleen est un film (historique... enfin presque) allemand réalisé par Rainer Werner Fassbinder, écrit par Manfred Purzer et Joshua Sinclair qui met en scéne l'histoire d'un amour impossible entre une chanteuse allemand (jouée par Hanna Schygulla... qui n'a jamais été aussi belle que dans ce long métrage) a la recherche du succès et d'un jeune musicien Juif (joué par Giancarlo Giannini)..... Lire l'avis à propos de Lili Marleen

Avatar Eric31
9
Eric31 ·

Critique de Lili Marleen par Alexandre Agnes

Le film a vieilli : son format 4/3 et ses couleurs saturées lui donnent un aspect de vieux téléfilm, il y aurait des choses à revoir au montage (certains plans sont trop courts, d'autres se répètent), l'ensemble est lent et parfois répétitif... L'histoire, vraie, est évidemment intéressante, et j'ai aimé la toute fin. Mais ces deux heures m'ont semblé bien longues... Lire la critique de Lili Marleen

Avatar Alexandre Agnes
3
Alexandre Agnes ·

Critique de Lili Marleen par KBK6

Choc a l'époque et fascination Malheureusement le temps n'est pas ã son mérite .. il est trop daté et la merveilleuse schygulla ne parvient pas à nous le faire oublier.. Vor des kazerne.. vor dem grossen tour... Lire la critique de Lili Marleen

Avatar KBK6
7
KBK6 ·

Critique de Lili Marleen par Marcel Kunwu

Cinéaste du politique, Fassbinder met en scène une critique de l’Allemagne nazie au coeur d'un mélodrame romantique. Si le traitement de cette critique demeure classique, le contre-point du son vitalise le sens du film. Lire la critique de Lili Marleen

Avatar Marcel Kunwu
7
Marcel Kunwu ·