Lisztérie totale

Avis sur Lisztomania

Avatar Dolly Wood
Critique publiée par le

J’avais vu quelques screens de ce film, et j’avoue que voir Roger Daltrey à califourchon sur une bite géante avant titillé mon attention.
(personne n’est parfait.)
Après avoir vu au casting Ringo Starr incarnant le Pape et Imogen Claire incarner Georges Sand, et dans mon optique de visionner le plus de Ken Russell que mon cerveau ne peut le tolérer, c’était plié: il fallusse que je le vois.
(pun totalement intended d’une subtilité inouïe et not Bécherel approved.)

Hé bah bordel.
C’est à peu près ce que je me suis dit quand « The End » s’est affiché sur mon écran. Y a beaucoup trop de choses à voir, à dire, à écouter, à se consterner, à rire de ce film pour que vous vous dispensiez de le voir. Les décors à eux seuls sont un argument choc (qui n’a jamais rêvé d’un élégant paravent Pete Townshend par exemple ?).
C’est du grand Ken Russell, et accessoirement le premier film à utiliser le système Dolby Stereo, faisant honneur à l’OST composée par Rick Wakeman (Yes).

Ça part dans tous les sens, pas toujours dans les bons (ça reste du Ken Russell hein !), mais c’est un bon grand moment de n’importe quoi, avec des références culturelles suffisantes pour ne pas complètement culpabiliser.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 790 fois
5 apprécient

Dolly Wood a ajouté ce film à 2 listes Lisztomania

Autres actions de Dolly Wood Lisztomania