👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Bonne idée, mal exploitée ...

Mal exploitée car au fond l'intrigue n'est guère intéressante et bien éloignée de ce que laisser paraitre la bande-annonce. D'ailleurs certains seront déçus et d'autre déstabilisés comme je le fus. Déstabilisé car à la vue du trailer on pouvait penser qu'on allait tendre vers le thriller avec une situation, pourquoi pas, à la Burried ou encore Speed. Mais il n'en est rien. L'intrigue est plutôt simple. L'aspect thriller est d'ailleurs totalement absent. Non, il s'agit purement et simplement d'un drame. Un homme passe son temps au téléphone alors qu'il est en voiture et doit régler de nombreux problèmes, personnels et professionnels.

Le film est donc en soit assez convenu. Les appels souvent répétitifs n'apportant rien de bien nouveau. Les monologues n'apportent guère plus. Difficile de se sentir concerné tant les éléments qu'on apprend arrivent, comme un cheveu sur la soupe. Puisqu'il y a dix minutes on ne connaissait rien du personnage, difficile de s'identifier à lui, et difficile de comprendre ses décisions puisqu'on manque cruellement de contexte. Le film est pourtant court mais souvent on regarde sa montre, ayant cette vague impression que l'on avance guère. C'est aussi cette idée de faire un huit clos en temps réel qui en est la cause. Elle limite les rebondissements.

Mais le film n'est pas mauvais en soit. Il est plutôt regardable. Et là où moi je n'ai pas réussi à me sentir vraiment concerné par le sort d'Ivan Locke, d'autres le seront surement et auront de plus grandes chances de vraiment apprécier ce film. A noter, que le dernier quart d'heure est très très juste dans les émotions qu'il génère.

A voir donc. A voir car l'idée est intéressante, et que Tom Hardy s'en sort très bien et confirme, s'il en était encore besoin, qu'il est un des meilleurs acteurs de sa génération. Toujours aussi charismatique, il porte le film, pourtant pas vraiment aidé par un scenario qui laisse à désirer.
Insomniac
6
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les meilleurs films de 2014

il y a 8 ans

1 j'aime

Locke
Gwimdor
8
Locke

I AM LOCKED

Parfois il faut pas grand chose pour réaliser un putain de bon film, un homme, une voiture, l'autoroute, et une succession de coups de téléphones mettant les nerfs de notre héros à rude épreuve. Dit...

Lire la critique

il y a 7 ans

43 j'aime

6

Locke
blig
8
Locke

Locke, l'histoire d'un mec qui la joue collectif

Dans le monde nihiliste dans lequel il évolue, Ivan vit en tentant d'exorciser son démon paternel. Surtout ce soir, à l'aube de l'accomplissement de sa carrière, une tour de Babel de béton censé...

Lire la critique

il y a 7 ans

30 j'aime

6

Locke
Sergent_Pepper
6
Locke

L’habitacle ne fait pas le moine.

Locke fait partie de ces films sur lesquels on est en droit d’avoir de sérieux doutes avant même d’en commencer le visionnage : après Buried, le concept du huis clos à une personne dans un cercueil,...

Lire la critique

il y a 5 ans

27 j'aime

3

The Leftovers
Insomniac
8

Critique du pilote - Actualisé fin saison 1

Bon, comme mentionné dans le titre, je précise tout de suite qu'il ne s'agit que d'une critique du pilote. Alors oui je sais, ici ça se fait pas trop, car comment pourrait-on critiquer une série à...

Lire la critique

il y a 8 ans

19 j'aime

1

The Missing
Insomniac
8
The Missing

Ah décidément ces britanniques ...

Y a pas à dire, même quand l'histoire a lieu en grande partie à l'étranger et intègre assez régulièrement une langue étrangère ils sont au niveau. Oui parce que The Missing c'est l'histoire de la...

Lire la critique

il y a 7 ans

17 j'aime

1

American Sniper
Insomniac
6

" Campeur ! "

Certains verront dans ce film une propagande américaine, rempli à souhait de patriotisme, une apologie du panache et du courage américain, et ils auront raison. Difficile en effet de ne pas voir ça,...

Lire la critique

il y a 7 ans

15 j'aime

9