Avis sur

Love, et autres drogues par Eorak

Avatar Eorak
Critique publiée par le

Romance entre un jeune commerçant très dynamique au sex appeal sulfureux et un jeune malade de Parkinson.

Jake Gyllenhaal confirme son succès du moment dans son rôle de beau gosse, romantique malgré lui.
Anne Hathaway, rentre bien dans son rôle de malade surtout les dans les moments difficiles.

Ami prudes, s'abstenir le film est un vrai hymne au sexe, et nos deux jeunes acteurs sont très souvent en tenue d'Eve et d'Adam.

Les scènes comiques sont très drôle (Bravo Jake !!!), tandis que les passages de romance deviennent un peu gnian gnian vers la fin du film.

Au final un film qui se laisse regarder et qui est sublimé par son casting même si le scénario est très classique, le sujet de la maladie de Parkinson est intéressant, même s'il est dommage que la maladie ne soit pas à un stade plus avancé.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 208 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Eorak Love, et autres drogues