M l'amour

Avis sur M.

Avatar easy2fly
Critique publiée par le

Une fois n'est pas coutume, c'est la bande-annonce qui m'a donné envie de voir ce film. Comme souvent, je ne les regarde pas, mais les mots entendus et leurs vigueurs m'ont donné envie de lever ma tête vers l'écran. Ce que j'ai aperçu m'a plu, cela semblait sincère, brut et incandescent, bref il ne me restait plus qu'à me rendre dans une salle obscure pour découvrir la première réalisation de Sara Forestier.

La scène d'ouverture est émouvante. Des personnes atteintes de bégaiement, racontent comment est apparu ce défaut d'élocution. Puis, c'est au tour de Lila (Sara Forestier). Elle va rester silencieuse. On sent qu'elle est en souffrance. Le hasard, va lui permettre de faire la rencontre de Mo (Redouanne Harjane). Il est aussi dans une forme de souffrance, mais ne peut l'avour, par peur du regard des autres. Ce sont deux écorchés vifs, tentant de survivre face à la cruauté de notre société.

Deux êtres que la vie n'a pas épargné. Lila est bègue, en manque de confiance, s'occupant de sa petite sœur Soraya (Liv Andren). Elles vivent avec leur père démissionnaire (Jean-Pierre Léaud), depuis le décès de leur mère. Elle est en terminale, excelle en français et en poésie. A travers les mots, elle trouve une échappatoire à son bégaiement, à sa vie et à Garges-lès-Gonnesse. Mo (Redouanne Harjane) est illettré, gagne sa vie dans des courses clandestines de voitures. il vit dans un bus sur un parking désert, traîne avec des manouches au regard louche, avec lesquels, il ne sent pas à sa place. Il est orphelin de père et garde une immense colère envers sa mère, qu'il tient pour responsable de son handicap. Ils ont beaucoup en commun, tout en étant à la fois différent. Mais les opposés s'attirent, comme des aimants, devenant des amants et s'aimant comme des enfants.

C'est parfois maladroit, comme la scène de la dent de lait. Elle est d'une telle violence. Comment peut-on faire cela à un enfant? Peut-on apprécier un homme dont la violence contenue est susceptible d'exploser à tout moment et de commettre l'irréparable? Parfois démonstratif, bancal mais à la fois sincère, tendre et émouvant. On ne sait pas toujours comment réagir face aux événements, mais on est convaincu d'une chose, ils s'aiment et le couple Sara Forestier et Redouanne Harjane est magnifique.

Une tragi-comédie. Une première réalisation pour Sara Forestier et un premier rôle pour Redouanne Harjane. Cela se sent, à travers des scènes plus ou moins réussies, dans ce besoin de susciter l'empathie et l'émotion à travers des monologues où leurs douleurs se font entendre. C'est puissant, mais comme on les entendait dans la bande-annonce, cela gâche un peu leur impact émotionnel. Dommage, mais le temps devrait permettre à cette première oeuvre imparfaite, d'être mieux apprécier.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1274 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de easy2fly M.