Un hymne à l égalité

Avis sur M.

Avatar Solène Perriard
Critique publiée par le

M c'est quatre I qui forme cette lettre, ce son, cet être. M et I ne font plus qu'un. Il a la parole qu'elle a perdu. Elle a les mots qui profusionnent dans son esprit... ces mots que la Vie a oublié de lui apprendre... à lui.

L'amour qui relie ces deux êtres cabossés par l'existence, ce sont deux trajectoires opposées. Deux coups de pinceaux lancés dans un élan de tendresse, d'instinct et de sensibilité. Qui se rejoignent, s'aident, s'équilibrent et ne font plus qu'un.

M ne peut écrire sans I. I ne peut parler sans M. "L'amour fait des égalités et ne les cherche pas". Presque deux siècles après les passions stendhaliennes, l'amour reste toujours un acteur vivant qui fascine, séduit, qu'on décline dans toutes nos vies en quête d'âme sœur.

D'une égalité absurde, impossible et pourtant essentielle: à savoir qu'un et un font un. M et I, I et M, c'est un hymne à l'égalité des êtres dans leurs destins tracés tragiquement, qui vise à les relever avec grâce, brutalité et passion.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 335 fois
2 apprécient

Autres actions de Solène Perriard M.