ça commence bien ... et en fait non.

Avis sur Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

Avatar Argentoratum
Critique publiée par le

Après un deuxième volet réussit, il est temps de découvrir le troisième.

Le film commence extrêmement bien.
L'ambiance post-apocalyptique ne s'est jamais autant ressenti que dans cette première partie qui nous plonge dans une ville ainsi que ses bas fonds, ville très vivante et prenante, avec des personnages toujours haut en couleur (noir et gris de préférence), je commence à me dire que je vais assister au meilleur film de la trilogie.
Ensuite on arrive à la scène du dôme du tonnerre, on est toujours dans cette ambiance sombre et punk, en fait on atteindra là "l'apogée" du film, ensuite vous pouvez éteindre votre lecteur.
Pourquoi ? parce que la seconde partie du film constituera un long calvaire, le film se voit victime du syndrome de Star Wars le retour du Jedi, on se trouve dans une tribu remplit d'enfant, on ne comprend pas bien leur rôle dans le scénario et on va devoir se les coltiner jusqu'au bout, ça devient simplement du n'importe quoi, on va retourner à Bartertown sauver le nain de jardin qui était le méchant du début qui devient donc le gentil, on le sauve, les scènes dans l'usine sont d'une incompréhension rare, j'en ai mal à la tête tellement c'est mal filmé.... s'en suit une dernière course poursuite sympathique mais pas autant que celle de Mad Max 2 ... On découvre enfin les décombres de Sydney et puis voilà, cette petite tribu censé reconstruire la civilisation, bonne chance, en tout cas j'étais heureux que ça se termine...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 169 fois
Aucun vote pour le moment

Argentoratum a ajouté ce film à 1 liste Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

Autres actions de Argentoratum Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre