Au-delà du cheap

Avis sur Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre

Avatar Adam  Kesher
Critique publiée par le

Sur le chemin d'un monde dévasté, ce 3ème volet de Mad Max
se perd sacrément. La phase de reconstruction n'est qu'une idée effleurée, alors qu'elle semblait celle à exploiter pour clore parfaitement l'aventure. L'aspect cheap qui fait le charme de la saga, devient trop imposant et trop lourd, Tina Turner incarne ce too-much.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 120 fois
1 apprécie

Autres actions de Adam Kesher Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre