Petite musique pour bien aller avec la critique !


Mad Max : Fury Road faisait partie des projets casse gueule, ceux que tout le monde attend au tournant, on a peur qu'hollywood empiète trop sur le film et qu'on nous offre un blockbuster typique sans réelle saveur puis ça fait presque quinze ans qu'ils essaient de faire ce film et finalement on se prend une grande claque par la gueule avec ce chef d’œuvre !


Ce film n'est qu'action durant deux heures sans aucune pause, on ressort de devant ce film entièrement comblé avec une pêche d'enfer, il est tout ce qu'on pouvait espérer mais en mieux !


George Miller revient enfin sur le devant de la scène, 30 ans qu'on avait perdu Max, Miller s'essayant à des films plus familiaux, passer de Mad Max à Babe ça fait quand même une grande différence puis je vois mal Babe conduire une Ford Falcon. Mais il reviens enfin et même si on est à l'age des effets spéciaux sur fond vert Miller se ramène avec un grand sourire en nous disant que 80% des prises du films sont réelles, bordel c'est tellement classe ça ! Voilà du vrai film qui nous en fou plein les yeux à grand coup d'univers post-apo somptueux avec des cascades hors normes !


Des la première scène on retrouve Max qui nous tourne le dos et déjà on ressent une certaine classe, une sorte de charisme grâce à la façon de filmé et se décor ainsi que la posture et paf des les premières secondes le film est déjà posé puis Max qui nous engloutis un lézard à deux têtes vivant qui trainait à ses pieds. La force des personnages c'est qu'il n'y a pas besoin de les présenter pendant une heure, des qu'on les voient on s'attache à eux, durant tout le film on aura sans cesse l'impression d'être au coté de Max et Furiosa ! Tellement que par moment on s'en retrouve presque essoufflé.
J'aime bien Tom Hardy mais je me demandais ce que cela allait donner, remplacer Mel Gibson n'est pas chose aisé et pourtant il s'en sort magnifiquement, il prend le personnage pour lui et y impose ça touche, on a un Max plus tourmenté que jamais en proie à des visions qui vont autant le désorienter que l'aider. Mais au final le personnage le plus captivant et quasi principal n'est pas Max mais Furiosa, interprété à merveille par Charlize Theron qui nous offre ici sa meilleur prestation et surtout la plus badass qui en ferait trembler les Machete ou autre Blackmamba. Puis on à Immortan Joe qui est le Méchant avec un M majuscule, une sorte de gourou qui promet à ses kamikaze un accès au Valhalla qui traite ses femmes comme des vaches à lait ou des esclaves sexuelles et qui assouvit son peuple à grand coup de goutte d'eau. Le prototype du mec qu'on a envie de bruler vif, de l'écarteler, de le dépecer vivant... etc


Tout est comme la route dans le titre : furieux, de la bande sons à grand coup de guitare électrique signé Junkie XL aux moteurs V8 surpuissant ! Ça sent l'essence, la violence, le désespoir, la brutalité, tout ce qu'on aime quoi !


Mais tiens parlons un peu de Junkie XL qui niveau sons nous a fait jouir durant tout le film ! Une BO surpuissante qui avait toujours juste en implantant le rythme qu'il faut mais quel pied qu'on prend grâce à elle, d'ailleurs je suis entrains de l'écouter en écrivant cette critique, l'histoire d'être dans le bon trip ! C'est n'est pas un coup d'essai, il a déjà fait les BO de plusieurs films notamment Divergente ou encore 300: la naissance d’un empire ainsi que Man Of Steel, la plupart du temps avec un très bon coté bourrin comme je les aimes. Ici la musique est quasi essentiellement à base de percussion sauvage et de gros riffs de guitare électrique dont on voit durant tout le film le guitariste accroché devant ses baffes en plein milieu des autres bagnole avec une guitare crachant du feu ! Avec tout ça je deviens presque impatient de voir ce que Junkie XL va nous faire sur Batman Vs Superman.


Le seul petit reproche qu'on pourrait faire au film c'est qu'il a un scénario quelque peu simpliste mais en allant voir Mad Max on vient pas voir un film psychologique, on vient voir de l'action et à ce niveau la on n'est plus que comblé ! Après on peut quand même voir dans le film certains sujets ou morales mais sans que le film s'y perde dedans, on y voit du féminisme, on y voit la cruauté humaine (loi du plus fort notamment), on y voit des problèmes environnementaux, on y voit une critique de la société de consommation (Aqua-Cola, émissions, Mc Festin)... si on veux des sujets sérieux on en trouve mais c'est pas le but du film.


Le but c'est juste de nous faire plaisir et c'est exactement ce que fait le film ! Ça faisant tellement longtemps que j'avais pas mis de dix sur dix donc clairement je conseil vivement ce film à tout le monde, faut que le monde entier vois ce chef d’œuvre !!!

Le 20 mai 2015

52 j'aime

13 commentaires

Mad Max - Fury Road
Torpenn
5

Max et l'effet railleur

J'ai perdu l'habitude de me précipiter voir les dernières grosses sorties lors des premiers jours, mais baste ! Un cas de force majeur m'oblige à filer au cinoche aujourd'hui et quoi de mieux que les...

il y a 7 ans

232 j'aime

152

Mad Max - Fury Road
Gand-Alf
10

De bruit et de fureur.

Il y a maintenant trente six ans, George Miller apportait un sacré vent de fraîcheur au sein de la série B avec une production aussi modeste que fracassante. Peu après, adoubé par Hollywood, le...

il y a 7 ans

207 j'aime

25

Mad Max - Fury Road
Vincent_Ruozzi
9

Sur les routes de Valhalla

Je viens de vivre un grand moment. Je ne sais pas si c’est un grand moment de cinéma, mais ce fût intense. Mad Max: Fury Road m’en a mis plein la gueule. Deux heures d’explosions, de fusillades et de...

il y a 7 ans

181 j'aime

21

The Human Centipede 3
el-thedeath
6

The Human Centipede III est un film réaliste !

Ma critique a pour but de prouver, malheureusement, que The Human Centipede III est bien plus réaliste qu'on pourrait le penser ! Je ne pense pas avoir besoin d'expliquer le film, tout le monde...

il y a 7 ans

54 j'aime

17

Mad Max - Fury Road
el-thedeath
10

!! Furieusement jouissif !!

Petite musique pour bien aller avec la critique ! Mad Max : Fury Road faisait partie des projets casse gueule, ceux que tout le monde attend au tournant, on a peur qu'hollywood empiète trop sur le...

il y a 7 ans

52 j'aime

13

Vice-versa
el-thedeath
8
Vice-versa

Vise-moi ça

Joie : Ce film est génial, l'animation est magnifique, il est à la fois drôle et touchant. L'idée est plus qu'originale puis le scénario est magnifiquement écrit et ne contient aucune fausse note ...

il y a 7 ans

49 j'aime

5