Affiche Madame de...

Madame de...

(1953)
12345678910
Quand ?
7.7
  1. 3
  2. 5
  3. 13
  4. 20
  5. 61
  6. 157
  7. 335
  8. 404
  9. 217
  10. 119
  • 1.3K
  • 117
  • 1.2K

Pour payer une dette de jeu, Madame de... vend les boucles d'oreilles en forme de cœur que son mari lui a offertes. Quelque temps plus tard, le baron Donati dont elle est amoureuse lui fait cadeau des mêmes boucles d'oreilles.

Casting : acteurs principauxMadame de...

Casting complet du film Madame de...
Match des critiques
les meilleurs avis
Madame de...
VS
Cherchez la femme

Rarement un cinéaste m'aura autant impressionné que Max Ophüls ; audacieux, talentueux, désinvolte et élégant, il a su mieux que quiconque s'approprier les bases du cinéma classique européen, comme hollywoodien, pour mettre en place des expérimentations toutes personnelles. Ophüls a une griffe, un style bien à lui et c'est ce qui rend ses films si particuliers. Contrairement à la plupart de ses confrères, il ne va pas s’appesantir dans le pathos mais il va, bien au contraire, s'élever...

23 5
Critique de Madame de... par Broyax

C'est l'histoire frivole de Madame de... la Pompanoeud qui revend ses boucles d'oreilles en diamant, boucles qui ne cessent de faire la boucle et de revenir et de partir et de changer de mains comme dans un grotesque Vaudeville à la petite semaine. Rien de drolatique là-dedans puisqu'on végète dans la haute bourgeoisie décadente d'antan, faite de ronds de jambe, de constipation et de balais dans le fondement. La musique d'ailleurs est à l'image de ce ton compassé qui exhale l'ennui... Lire l'avis à propos de Madame de...

2

PostsMadame de...

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (26)
Madame de...
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
« Faites très attention : le malheur s’invente. »

Qualifier un film de virtuose est une facilité. Derrière ce qualificatif se cache tout le champ des possibles de l’éloge formaliste. En ce qui concerne Ophuls, le terme n’est pas galvaudé. On ne peut qu’être ébloui par l’élan qui traverse tout son film (et qui impressionnait déjà dans Le Plaisir) d’autant plus intéressant qu’il s’accompagne d’une réflexion très poussée sur son sens et le... Lire l'avis à propos de Madame de...

38 6
Avatar Sergent Pepper
9
Sergent Pepper ·
Critique de Madame de... par Alligator

Mars 2010: Quand on adule, comme moi, "Le plaisir", juger ce film là sans être excessif se révèle un défi difficile à relever. L'éclat du "Plaisir" donne à cette "Madame de" une teinte un peu fade. Et c'est sûrement injuste. Je vais essayer -voeu pieu- de ne pas comparer cette "Madame de" avec "Le plaisir". Ouste, "Le plaisir"! Oui, justement, ouste le plaisir sur cette Madame de. Sans parler... Lire la critique de Madame de...

5
Avatar Alligator
7
Alligator ·
Découverte
Paris - Constantinople - Paris

Paris - Constantinople - Paris… Voilà le parcours d’une paire de boucle d’oreilles que Madame de…. a revendu, suite à une dette de jeu, mais qui revient entre les mains de son mari, un général, qui les offre à sa maitresse qui part à Constantinople où elle les vend à un baron qui revient sur Paris et s’éprend de Madame de… C’est avec une rare finesse, élégance, sensibilité et grâce... Lire la critique de Madame de...

29 14
Avatar Docteur_Jivago
8
Docteur_Jivago ·
La boucle [9.98]

Librement inspiré du roman de Louise de Vilmorin. "Madame de" Louise (Danièle Darrieux), la comtesse de... aime le jeu, elle s'endette et vend ses boucles d'oreilles offertes par son mari le Général. (Charles Boyer) Bien plus tard, celle-ci rencontre lors d'un bal, Le Baron (Vittorio De Sica). L'amour naissant celui-ci lui offre les miraculeuses boucles d'oreilles... Ophüls finalement dirige... Lire l'avis à propos de Madame de...

32 12
Avatar Silence
10
Silence ·
Dada H.O.O.Q.

Avec Madame de..., je finis la « trilogie » de Danielle Darrieux. Trois chefs-d’œuvre qu’Ophüls enchaîne à partir de 1950, porté par l’élan de son retour en Europe. Ici, l’histoire d’une comtesse (Louise de...), d’une idylle avec un baron italien interprété par Vittorio De Sica et d’une paire de boucles d’oreilles, en forme de cœur, qui traversera le monde et harcèlera un bijoutier. A priori,... Lire la critique de Madame de...

25
Avatar Obstiné
9
Obstiné ·
Toutes les critiques du film Madame de... (26)
Vous pourriez également aimer...