Pascal Augier, ce nazi de l'image.

Avis sur Martyrs

Avatar easy2fly
Critique publiée par le

Son dernier film "The secret" était assez moyen, mais comme "Martyrs" avait une réputation sulfureuse et sanguinolente, j'avais bien envie de le voir et de me régaler devant la violence annoncée (oui, je suis un peu psychopathe), ce ne fût pas le cas, pire encore, ce fût un très long calvaire, aussi bien visuelle, qu'au niveau de l'histoire ou du jeu d'acteur.

La violence est omniprésente dans le film, elle est poussée à l'excès et souvent gratuite, ça sent l'envie de choquer, de mettre mal à l'aise, mais n'est pas Michael Haneke, qui veut. Pour réussir à rendre cette histoire crédible, dérangeante mais intéressante, il faut une belle réalisation, ce n'est pas tout de se balader avec et de filmer des corps sanguinolents, il faut savoir faire des plans, de bons cadrages, une belle lumière, photo, avoir un ensemble qui confère au film, une élégance même dans l'horreur, sans oublier, d'avoir de bons acteurs et de savoir les diriger.
Là encore, c'est catastrophique, même si l'actrice principale Morjana Alaoui s'en sort très bien, même si je soupçonne une forte tendance masochiste pour accepter ce rôle, tout comme ses camarades de jeux, sauf qu'eux sont lamentables. Mylène Jampanoï est ridicule; je parle dans ce genre-là, je n'ai pas vu ses autres films; il faut l'entendre crier "je vais te tuer", pour s'écrouler de rire, il n'y a personne sur le plateau de tournage qui a éclaté de rire à ce moment-là ? Ou au bout de la 1978ème prise, ils étaient sans réactions, prêt à toutes les concessions pour avancer ? Je pense que oui, en même temps, vu la qualité du film, je me dis aussi qu'ils étaient enthousiaste, voir sous l'effet de produits toxiques, à voir.
Pourtant le début était intéressant, ne pas savoir ou l'on va, l'amitié entre ses deux petites filles, c'était trop mignon, malgré la torture subit par l'une d'elles. Mais dès qu'on se retrouve des années plus tard, ça part totalement en couille dès que le déchaînement de violence commence, après un repas familial digne d'un téléfilm de TF1, à tout les niveaux : dialogues, jeu d'acteur et mise en scène, c'est surement ce qu'il y a de plus violent dans le film.... Je veux bien qu'elle veuille se venger de ceux qui l'ont torturé, qui ne le ferait pas ? Mais tuer ses tortionnaires et leurs enfants qui n'ont rien demandé, ça tombe dans l'excès, encore plus quand des heures plus tard, la mère se réveille alors qu'elle s'est pris une décharge de fusil de chasse en pleine poitrine et à bout portant, fortement risible. Alors d'accord, elle est folle, on l'a bien compris avec la créature qui l'a poursuit et lui inflige des blessures, la découverte de sa non-existence, n'en est pas une, zéro suspense, ni surprise là-dessus.
Les surprises arrivent plus tard, elles sont bienvenues car elle relance un film qui n'avait plus aucun intérêt, la curiosité revient mais cela sombre à nouveau, c'est tellement risible! Je ne peux pas en parler, pour éviter de casser le twist final, mais j'ai senti un malaise, l'impression de voir des nostalgiques du nazisme se retrouver, surtout qu'ils débarquent dans des Mercedes et sont tous blancs, on se fait chacun son idée, mais c'est assez malsain.

Pascal Laugier est un réalisateur à la morale douteuse, je le soupçonne d'être un nostalgique du nazisme, déjà que c'est un réalisateur bien faible, il cumule les handicaps et pourtant, cela lui a ouvert les portes Hollywood. Au final, rien d'étonnant, tout ce qui peut choquer, suscite l'intérêt, comme l'a pu faire en son temps, Gaspard Noé, porté quasiment disparu depuis son exécrable "Irréversible".
Cela confirme mon avis de départ, Michael Haneke est un réalisateur de talent, malgré ses sujets souvent dérangeants, mais il y a du génie chez lui, alors que chez eux, il y a eu juste des esprits tordus, qui n'ont pas de fond, je souhaite le même destin à Pascal Augier, que celui de Gaspard Noé, qu'ils restent dans leur coin, à se torturer le cerveau, sans avoir l'opportunité de retranscrire cela à l'écran.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2353 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de easy2fly Martyrs