Mary dans les airs. Mes pieds sur terre.

Avis sur Mary Poppins

Avatar Lilithrpg
Critique publiée par le

Après avoir visionné "Dans l'ombre de Mary", je voulais me refaire ce classique que j'ai dû voir petite mais dont je n'ai aucun souvenir.
Je ne pense pas avoir perdu mon âme d'enfant. Je travaille avec des enfants et j'adore la littérature "jeunesse". Pourtant, la mayonnaise n'a pas pris.

Le film contient un message, celui du manque de fantasie des adultes qui sont aveuglés par leur quotidien morose - représenté ici par le travail à la banque. Un père préoccupé par sa carrière considère sa famille comme des éléments de décor qui ne doivent pas sortir du cadre de la bourgeoisie.
Les nounous se succèdent et seule Mary va réussir à ouvrir les yeux du père et recréer une famille unie.

Le film a esthétiquement mal vieilli. Très novateur à son époque, les incrustations piquent les yeux de nos jours. Cependant on ne peut que saluer la performance. Sinon ce serait une critique injuste et malhonnête.

Les personnages sont finalement assez plats.
-Les enfants ne sont pas des terreurs... Nanny McPhee aurait adoré cette promenade de santé vu les cas ardus qu'elle gère ! Certes, ces enfants ne sont pas des crapules... Alors pourquoi me sont-ils aussi insupportables ?
-La mère est une suffragette (donc sensée militer pour le droit des femmes). Seulement elle est insipide et soumise à son mari... quelque chose ne colle pas entre son comportement et ses opinions. La nounou joue la mère de substitution. Les enfants et Mary ont tellement peu d'interactions avec elle que je me suis demandée plusieurs fois si c'était bien leur mère et pas une tante éloignée.
-Bert et le ramoneur sont sympathiques... Mais ils cabotinent un poil trop. Typique du jeu d'acteur de l'époque, dirons-nous.
-Le père est correct.
-Les autres personnages, dont les banquiers et les domestiques, sont des stéréotypes sur pattes.
-Mary sort du lot. C' est une belle femme, intelligente, qui tente d'être autoritaire avec douceur. Peu convaincante à mon goût, elle mène pourtant son petit monde à la baguette - sauf pour les rires au plafond. À la fois snob et exubérante. Et je l'adore.
Elle ne fait pas tant de choses que ça pour les enfants. Elle n'est pas là pour les recadrer (juste la chanson du sucre et puis basta). Elle est là pour ouvrir les yeux du père qui se détache de sa famille. Elle utilise les enfants comme intermédiaires. En effet, car les rares échanges entre les deux sont des relations basiques d'employeur à employée.

Du coup... il se passe quoi dans ce long film ? Vient là mon gros reproche... pas grand chose. Ce film est avant tout une comédie musicale. Et tout est prétexte à chanson ou danse. Sauf que...
-Certaines scènes sont longues, trop longues. Pour coller à l'image, la chanson est délayée jusqu'à écoeurement (ou endormissement). Ex : les chevaux du manège, les ramoneurs.
-les doublages vf sont mauvais sur les chants. La petite fille chante faux, mais faux ! Et les paroles sont inaudibles. Le père alterne sur fond sonore phases chantées et parlées, c'est moche.
-Et pendant ces loooongs moments, rien n'avance vraiment. Ok, c'est le moment poésie et imaginaire mais cela n'empêche pas l'efficacité !

Bref... Le roman regorge de folie douce et le film respecte peu ou prou son esprit. Cependant, il se perd en circonvolutions ;
- dans un désir sûrement de faire démonstration d'une technique avant-gardiste,
-dans les chansons et danses si longues qu'elles empêchent tout d'approfondissement de l'intrigue et des personnages (le film ferait 3h sinon),
-dans l'ambiance somme toute naïve au point que des sujets très importants sont survolés et deviennent niais (l'abandon du père, le capitalisme et la pauvreté, la place de la femme dans la société) ou des sujets de blague (la dépression, le suicide). D'accord, ce film est censé être pour les enfants... Mais au lieu d'edulcorer gratuitement, soit on développe soit on n'en parle pas.

Certains auront en mémoire les pingouins, les parapluies volants, , les cheminées et Supercalifragilisticexpialidocious.
Je conserve l'ennui et Superficialité.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 43 fois
1 apprécie

Autres actions de Lilithrpg Mary Poppins