Bande-annonce
Affiche Masculin, Féminin

Masculin, Féminin

(1966)
12345678910
Quand ?
7.0
  1. 19
  2. 14
  3. 42
  4. 83
  5. 166
  6. 366
  7. 740
  8. 661
  9. 245
  10. 98
  • 2.4K
  • 176
  • 1.8K

Paul, tout juste démobilisé, est à la recherche d'un travail et milite contre la guerre du Viêt Nam. Il est amoureux de Madeleine, une jeune chanteuse qui se préoccupe plus de sa réussite dans le métier que des manifestations sentimentales de son ami. Paul finit par trouver un emploi dans un...

Casting : acteurs principauxMasculin, Féminin

Casting complet du film Masculin, Féminin
Match des critiques
les meilleurs avis
Masculin, Féminin
VS
La taupe est inconsciente mais elle creuse dans une direction déterminée

Magnifique autopsie sociologique de la France juste avant 68 : violence et atermoiements des rapports amoureux, le suicide comme dernière arme de révolte, les "U.S go home!" contre le Vietnam, Paris étonnamment vide et grand, le "bruit" d'une époque, celui des voitures, des machines, mais aussi celui grandissant de la consommation..Le portrait d'une jeunesse confuse et révoltée, en perte de repères: comment se situer lorsqu'on est à la fois "les enfants de Marx et du Coca-Cola"? Un film...

16
Pseudo réflexion marxiste & branlette intellectuelle pour gauchistes de la première heure...

Masculin, Féminin (1966) est typiquement, tout ce que j’exècre de la Nouvelle Vague. Jean-Luc Godard (À bout de souffle - 1960) réalise ici le portrait d’une génération chiante à mourir, qui palabre indéfiniment pour ne rien dire, leurs conversations gauchistes et leurs interrogations sur le monde ne font que brasser du vent pendant que nous, pauvres spectateurs, restons-là bouches-bées à les entendre discourir. La mise en scène est ce qu’elle est, néanmoins, on regrettera... Lire la critique de Masculin, Féminin

Critiques : avis d'internautes (33)
Masculin, Féminin
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
La gauche, c'était mieux avant

La gauche c'était quand même mieux avant. C'est vrai, après tout : le Parti Communiste était encore un parti réellement anticapitaliste (tout du moins, autant que peut l'être un parti prônant un capitalisme d’État), réellement populaire, droit dans ses bottes et avec une vraie radicalité dans ses analyses sur le présent. Il serait indubitablement considéré comme un parti d'extrême... Lire la critique de Masculin, Féminin

16
Avatar Antrustion
8
Antrustion ·
Critique de Masculin, Féminin par Truman-

"Dans masculin il y masque et cul "- "Et dans Féminin il y a quoi ?" -" Il y a rien justement" . Godard offre ici une vision sociologique et politique d'une époque rongée par la guerre du Vietnam et la liberté sexuel . Godard semble obnubilé par la guerre et ceci en devient rapidement un film qui la dénonce, il ne dénonce pas que ça, car il dénonce aussi la société de consommation avec par... Lire l'avis à propos de Masculin, Féminin

26 10
Avatar Truman-
8
Truman- ·
Encore encore encore

C'était il y a quatre ans je crois bien : j'ai 16 ans, je découvre Masculin, Féminin de Godard, et avec ça tout le cinéma de la Nouvelle Vague, tout le cinéma tout court. J'ai 16 ans et les voix de Jean-Pierre Léaud, de Chantal Goya, les façons de parler de l'époque, le ton de voix, la lenteur, les images, me transcendent, littéralement. C'est extraordinaire. Fou. Ils parlent comme... Lire l'avis à propos de Masculin, Féminin

13
Avatar Lunette
10
Lunette ·
Critique de Masculin, Féminin par Johannes Roger

Truffaut avait fait tourner Dorothée dans « l’amour en fuite », Godard lui, a fait débuter la jeune Chantal Goya dans « Masculin féminin ». Le film se veut le portrait de la jeunesse des années 60 « les enfants de Marx et de Coca Cola ». Des premiers ils ne reste pas grand choses, la génération Coca a hélas largement triomphé. Le film quand à lui n’est pas le meilleur de son auteur. Si les... Lire la critique de Masculin, Féminin

2
Avatar Johannes Roger
6
Johannes Roger ·
Découverte
a propos du premier surréalisme

Le surréalisme a toujours accompagné les grandes crises de l'occident. Il en a d'ailleurs été une des expressions et ce n'est pas un hasard si l'acte surréaliste le plus conséquent, selon Breton, est de tirer au revolver, au hasard, au milieu d'une foule. Les crimes. Les suicides. La Guerre. Misères publiques et malheurs privés, si douloureux, si impossibles à supporter aux yeux du Manichéen de... Lire l'avis à propos de Masculin, Féminin

22 5
Avatar Loci Incerti
8
Loci Incerti ·
Toutes les critiques du film Masculin, Féminin (33)
Bande-annonce
Masculin, Féminin
Vous pourriez également aimer...