Bande-annonce
Affiche Massacre au camp d'été

Massacre au camp d'été

(1983)

Sleepaway Camp

12345678910
Quand ?
5.6
  1. 12
  2. 36
  3. 49
  4. 96
  5. 160
  6. 206
  7. 144
  8. 56
  9. 12
  10. 10
  • 781
  • 76
  • 628

Angela est envoyée dans un camp de vacances avec son cousin. Solitaire, la jeune fille n'arrive pas à se lier d'amitié avec les autres adolescents.

Casting : acteurs principauxMassacre au camp d'été
Casting complet du film Massacre au camp d'été
Match des critiques
les meilleurs avis
Massacre au camp d'été
VS
Avatar Peeping Stork
8
Sleepaway Camp (Robert Hiltzik, U.S.A, 1983)

Petit Friday the 13th-like sans trop de prétentions, ‘’Sleepaway Camp’’ sort au beau milieu de la vague de Slasher qui se répand sur le début des années 1980. Toutefois, il a la particularité de mettre en scène des enfants âgés de 12 à 13 ans, qui passent l’été en colonie de vacance. Sauf que ça ne tourne pas tellement comme ça aurait dû, et des morts mystérieuses se multiplient. D’abord parmi le personnel, puis chez les enfants. L’histoire suit Angela Baker, une jeune fille...

4
Le frisson final

A force de lire ci ou là que la fin de ce film est marquante on peut facilement se mettre en danger et la trouver surestimée, ridicule, convenue. C'est ce que je pensais, on me l'a trop bien vendue cette fin, et en plus avant ça il faut se taper un slasher au jeu d'acteurs calamiteux, et dont le twist final apparait évident assez tôt dans le film. Reste la mise en scène des meurtres avec quelques effets plutôt honnêtes, mais rien qui ne peut effrayer l'habitué du genre.... Lire l'avis à propos de Massacre au camp d'été

4
Critiques : avis d'internautes (36)
Massacre au camp d'été
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Un slasher parmi tant d'autres ?

A première vue, et ce durant 99% du film, on est en présence d'un slasher banal des années 80 : un camp de vacances, des meurtres et des gens qui prennent des décisions stupides. Les meurtres sont plutôt sympas car assez craspecs, mais le jeu d'acteurs franchement faible ferait plutôt pencher la balance du mauvais côté. Seulement il y a la fin. Sortie de nulle part, complétement hallucinée et... Lire l'avis à propos de Massacre au camp d'été

12
Avatar Jopopoe
7
Jopopoe ·
Critique de Massacre au camp d'été par Truman-

Film culte dans les années 80 Massacre au camp d'été a malheureusement perdu son statut de film culte car il a mal vieillit , beaucoup trop d'ailleurs . Le film a tellement mal vieillit que l'on pourrait le qualifier de nanar mais pas vraiment . Les acteurs sont correct sans non plus être extraordinaire . Dans l'ensemble c'est un slasher correct , mais les morts sont beaucoup trop basique sans... Lire l'avis à propos de Massacre au camp d'été

6 1
Avatar Truman-
5
Truman- ·
Un slasher surprenant et déroutant.

Au début des années 80, Robert Hiltzik accouche d'un Slasher qui marquera plus d'une génération. Encore trop peu connu en France, ce film est élevé au rang d'œuvre culte dans son pays d'origine. Il est aussi considéré comme l'un des Slasher les plus dérangeant de sa génération. Loin des Slashers décérébrés, il apporte un twist final qui ne vous laissera pas sur votre faim. Avec Massacre au... Lire la critique de Massacre au camp d'été

2
Avatar Lula15
7
Lula15 ·
Découverte
Les joyeuses colonies de vacances...

Dans les camps de vacances on peut flirter, nager, chahuter, mais si on s'ennuie on peut aussi tuer ses petits camarades. Sorti tout droit de la même veine que "Friday the 13th", ce petit film d'horreur très 80's (dès fois que vous auriez oublié les jeans très serrés remontés jusqu'au nombril...) est ultra réjouissant. Volontairement série B avec des acteurs plus que médiocres (aucun n'aura... Lire la critique de Massacre au camp d'été

4
Avatar Ivar
7
Ivar ·
Boys don't cry.

"Sleepaway Camp" ressemble à tous les ersatz de "Vendredi 13" sortis en masse durant les années 80. Pourtant, c'est bien plus que cela. Démarrant comme une comédie pour adolescents (dont il aurait pu se contenter finalement) avec son lot de chamailleries et d'histoires de coeur, le film bascule dans le slasher pur et dur, ponctué de meurtres sordides et de personnages assez bien campés (si je... Lire la critique de Massacre au camp d'été

3 9
Avatar Baptiste Camoin
10
Baptiste Camoin ·
Toutes les critiques du film Massacre au camp d'été (36)
Bande-annonce Massacre au camp d'été