Avis sur

Melancholia par AnatoleLC

Avatar AnatoleLC
Critique publiée par le

Les premiers plans de ce film sont tout simplement magnifiques, accompagnés par une sublime symphonie que je retiendrai particulièrement. Tous ces plans, figés par leur lenteur, mais pourtant bien en mouvement, nous laissent dès le début entrevoir la fin, et c'est pendant le film que l'on va petit à petit faire le lien entre tous ces éléments, comparables à des tableaux. Puis la perfection des plans s'estompe brusquement, pour laisser place à des images à l'aspect "film souvenir de mariage". J'aime beaucoup la scène de la limousine, peinant à prendre le virage, et à se garer, pendant que les deux mariés s'échangent des regards et des baisers. J'ai également apprécié l'effet comique implicite au moment où la voiture repasse avec facilité dans l'autre sens, là où la limousine à passé du temps ! Si cela n'avait pas été de Lars Von Trier, réalisateur dont l'écho que j'ai eu me le laisse imaginer innovateur dans ses techniques, j'aurais certainement blâmé le réalisateur pour ses plans justement trop amateurs. Mais c'est là tout le génie du cinéaste, qui donne une image de la fin du monde majestueuse et resplendissante, en feignant la caméra emportée, mais dont le cameraman est extérieur à l'histoire. Je trouve finalement la façon de filmer pas si mal maîtrisée et plutôt bien appropriée, et même les zooms y sont remis au goût du jour, car on n'en voit plus dans les films actuels. Je trouve qu'il a su intégrer avec brio ce moyen de filmer, sans trop gêner l'oeil par ces mouvements... J'ai été éblouit par la perfection des premières images et à la fois émerveillé et ému par le final, sensationnel.
Kristen Dunst y est resplendissante, c'est sous son plus beau jour qu'on la voit dans Melancholia. Charlotte Gainsbourg aussi a très bien assuré son rôle. Toujours un très bon casting. Un travail énorme sur les sentiments et sur la maladie dans laquelle bascule la mélancolique Justine... Néanmoins quelques vides au milieu de l'histoire, qui n'ont pas su me faire accrocher, j'en suis d'ailleurs bien ennuyé... Néanmoins, toute cette beauté me fait beaucoup réfléchir sur la notion de chef-d'oeuvre...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 371 fois
2 apprécient

Autres actions de AnatoleLC Melancholia