Quentin Bonnet

@TheScreenAddict

Homme, 31 ans | Facebook | Twitter | Site personnel
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
1/10 - Nullité crasse, aucun intérêt, tout est à jeter
2/10 - Aux limites du supportable, nécessite une réelle motivation pour aller jusqu'au bout
3/10 - Indigent, creux, sans âme, mais pas totalement catastrophique
4/10 - Trop de ratés face à de (très) rares qualités, dommage
5/10 - Tiédasse, ni bon, ni mauvais
6/10 - Pas mal, mais quand même décevant, plaisir un peu gâché
7/10 - Se suit avec un vrai plaisir, mais rien de grandiose
8/10 - Très bon, beaucoup de grands moments, envie de s'y replonger
9/10 - Grande oeuvre, on frôle la perfection, on s'y plonge toujours avec autant de plaisir
10/10 - Chef-d'œuvre, sensation de plénitude absolue, de transcendance, au-delà du bien et du mal...

Répartition des notes

  1. 170
  2. 185
  3. 77
  4. 100
  5. 391
  6. 336
  7. 904
  8. 693
  9. 389
  10. 208

Comparez votre collection avec Quentin Bonnet

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Quentin Bonnet
Sondages de Quentin Bonnet
Critiques de Quentin Bonnet

Dernières critiques

Bande-annonce
6.9
Critique de Mission : Impossible - Fallout par TheScreenAddict

Alors que l'industrie hollywoodienne estropie sans vergogne le genre du film d'action sous un déluge éreintant d'effets numériques et le recours inhabile à un second degré réduit à de la vulgaire pitrerie, une petite poignée d'artistes du cinéma de divertissement fait office de résistance face à l'inexorable médiocrité culturelle. Pourquoi se contenter de produire un film quelconque lorsque... Lire la critique de Mission : Impossible - Fallout

1
Avatar TheScreenAddict
8
TheScreenAddict ·
Bande-annonce
6.9
Critique de Ready Player One par TheScreenAddict

Après nous avoir livré un quatrième opus en demi-teinte des aventures d’Indiana Jones, une adaptation trop désincarnée des tribulations de Tintin et une version sympathique mais claudicante du Bon Gros Géant de Roald Dahl, Steven Spielberg était attendu avec une appréhension phénoménale, autant par ses admirateurs de la première heure que par une génération entière de geeks, pour sa... Lire l'avis à propos de Ready Player One

6 2
Avatar TheScreenAddict
10
TheScreenAddict ·
Mentions J'aime de Quentin Bonnet

Activité récente