Le plagiat tue le Cinéma

Avis sur Mi-temps au mitard

Avatar Soxid
Critique publiée par le

On a déjà vécu ça dans la musique. On voit apparaître sur les scènes des DJ, rappeurs ou d'autres artistes n'ayant même pas la bonne foi de se spécialiser dans un domaine où la reprise de musiques d'années antérieures, en massacrant les titres originaux et en faisant bien attention que ceux-ci ne soient pas ou presque pas retrouvés par le spectateur. J'admets très volontiers que nombre artistes DJ & rappeurs arrivent à faire ce qu'il est normal pour ces types d'artistes : utiliser des samples de styles ayant eu une apogée antérieure afin de les mélangers et les intégrer à leur propre style, sans toutefois massacrer l'original.

C'est belle et bien une critique de film dont il s'agit, je vous rassure.
Cependant, dans le domaine du Cinéma, je trouve honteux qu'on se laisse aller à recopier scène par scène un film, en remplaçant le mot "britannique" par le mot "américain", et le mot "soccer" par le mot "football". Ce film est un copié/collé du film Carton Rouge (Mean Machine) sorti en 2002 de Barry Skolnick avec Vinnie Jones dans le rôle principal.
Déjà, passer de Vinnie Jones à Adam Sandler, ca explique 2 des 3 points d'écart entre les deux films. On retrouve Sandler dans son personnage universel qu'il joue de sa médiocrité habituelle. Bien évidemment, lorsqu'on passe du football au football américain, on se doit d'intégrer une bonne dizaine de gros, grands, balèzes et mutés histoire de rendre le sport plus intéressant.

Bref, une grande déception, le plagiat tue le Cinéma. Au top 10 du box office 1991 il y avait 7 films originaux. En 2011, tout simplement 0. Criez halte au plagiat et encouragez la créativité et l'imagination.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 608 fois
1 apprécie

Autres actions de Soxid Mi-temps au mitard