Affiche Michael Kohlhaas

Critiques de Michael Kohlhaas

Film de (2013)

Ὁ χρόνος διδάσκει τοὺς ἀνθρώπους

Il n'est aisé d'aborder ce film. Assurément il a tout pour taper sur le système et promettre de passer un long moment pénible devant son écran. Tout aussi assurément cette oeuvre peut nous transporter de plaisir à travers un voyage terrible, si éloigné de la frénésie de nos vies "modernes". Choisir une note ne fut pas aisé. S'il avait tout le potentiel du chef d'oeuvre, de la claque esthétique... Lire l'avis à propos de Michael Kohlhaas

16 4
Avatar Aqualudo
7
Aqualudo ·

Critique de Michael Kohlhaas par Khamsou

Après qu’on lui ait pris ses chevaux et tué sa femme, après que le système juridique de l’époque lui ait ri au nez, Michael Kohlhaas prend les armes et rallie à sa cause des hommes de toutes origines, qui finissent tous par courir avec lui derrière sa soif de justice. Car ces hommes n’ont désormais plus aucune limite et vont tout faire pour être entendus. Fondamentalement, Michael Kohlhaas est... Lire la critique de Michael Kohlhaas

13 4
Avatar Khamsou
9
Khamsou ·

Unforgiven.

Nom d'un chouchen, ce que je donnerais pas pour être dans les bottes de Mads Mikkelsen, ne serais-ce qu'un seul jour... Qu'il incarne une petite frappe, un boucher, un chevalier de la table ronde, un adversaire machiavélique de l'agent 007, un viking borgne ou un simple quidam, il est juste parfait. Il irradie l'écran de sa seule présence. C'est bien simple, il rendrais la vue à un convoi... Lire la critique de Michael Kohlhaas

14
Avatar Gand-Alf
7
Gand-Alf ·

Kohlhaas ouvre Cévennes

Un homme, de face, les cheveux qui volent au vent d'un autre temps. Il a le visage solide et les traits durs. Il ne dit rien. C'est Michael Kohlhaas qui regarde la mort et qui la toise, silencieux. Il sait qu'elle est là et qu'elle viendra à lui. C'est écrit. Doucement le vent des Cévennes souffle et le goût du sang libère ses effluves écœurantes. Lentement les images de mort et de destruction... Lire la critique de Michael Kohlhaas

14
Avatar B-Lyndon
8
B-Lyndon ·

Mad Mads

Commençons par le plus important : d'après les différents personnages du film, ça se prononce Michel Colasse. Voilà, on peut passer au trivial. Michael Kohlhaas n'est pas pour tout le monde. Il est lent. Posé. Il prend son temps pour raconter ce qu'il a à raconter. Parfois trop. Paradoxalement, Arnaud Des Pallières n'hésite pas à user d'ellipses, plusieurs mois se passent parfois entre deux... Lire la critique de Michael Kohlhaas

12 2
Avatar Superkebab
9
Superkebab ·

Critique de Michael Kohlhaas par Ninesisters

Pour faire simple, ce film parle d'un éleveur de chevaux qui s'est fait sévèrement arnaquer par un noble, et qui compte bien réclamer justice. Et l'éleveur en question, Michael Kohlhaas, est incarné par la gueule burinée de Mads Mikkelsen. Rapidement, je me suis mis à rêver d'un scénario de western italien à la sauce "système féodal inégalitaire". Et sur le papier, c'est bien ce que j'ai eu ;... Lire la critique de Michael Kohlhaas

22 2
Avatar Ninesisters
5
Ninesisters ·

C'est une question de principe.

Quelle ne fut pas ma surprise face à ce petit bijou que je qualifie de chef-d'oeuvre, sans rougir ou trouver cette appellation exagérée. Ce film que je n'étais aller voir à l'origine avec pour unique raison la présence de Mads Mikkelsen (car deuxième acteur favoris). Mais j'ai trouvé bien plus qu'une bonne performance d'un acteur que j'admire, j'ai trouvé un "CHEF-D'OEUVRE". (Si vous... Lire la critique de Michael Kohlhaas

11 4
Avatar Zynischt
10
Zynischt ·

Western Médiéval métaphysique en terre Cévenole

Choc visuel, pictural, auditif. Tout est simple dans ce film, brutal, organique, silencieux . Tiré d'une nouvelle de 1810 allemande, cette terrible histoire de vengeance d'un honnête marchand de chevaux qui veut demander réparation au seigneur de coin qui n'a pas tenu sa parole concernant deux chevaux laissés en gage, dans une France du 16ème siècle encore médiéval, dans des Cévennes âpres... Lire la critique de Michael Kohlhaas

5 6
Avatar Prosper666
9
Prosper666 ·

Une histoire à 2 CV

Quand je regarde l'affiche de Michael Kolhaas, elle rappelle quand même de manière assez nette celle de Braveheart, "Ah ouai ça fait longtemps qu'on a pas vu un bon petit film historique épique" me suis-je dis même si je savais que c'était pas un blockbuster. Après tout, Black Death avait fait amende honorable il y a peu alors pourquoi pas celui-là ?... erreur ! La première heure... Lire l'avis à propos de Michael Kohlhaas

24 8
Avatar sankaman71
5
sankaman71 ·

Critique de Michael Kohlhaas par Filmosaure

Comme s’il était encore besoin de le prouver, Mads Mikkelsen est immense dans ce récit d’un homme seul face à une nation entière, demandant réparation. Librement adapté de la nouvelle de Heinrich Von Kleist, Michael Kohlhaas offre un lent mais magnifique voyage dans une France au XVIè siècle qui s’accroche encore à la féodalité du Moyen-Âge. On ressort complètement bouleversé de ce récit... Lire l'avis à propos de Michael Kohlhaas

17
Avatar Filmosaure
8
Filmosaure ·