Affiche Michael Kohlhaas

Critiques de Michael Kohlhaas

Film de (2013)

Le braveheart du pauvre

Les moins: - Scénario vu mille fois depuis robin des bois - Mise en scène horriblement lente et incompréhensible pendant une action - moyen trop petit par rapport a ce qu'il veut raconter... les batailles paysannes sont tous en hors champs. Par exemple, on voit 5 archers en ligne avec un angle de caméra qui ferai croire qu'il y en a plus - Énormément de faute de prise de vue a mon sens se qui... Lire l'avis à propos de Michael Kohlhaas

Avatar guigrizzly
2
guigrizzly ·

Critique de Michael Kohlhaas par Xianlo

Projet français plutôt intriguant. Une histoire simple, racontée de façon rugueuse, sans chichi, qui trouve juste son sens par l'image. Une photo vraiment sublime, des plans d'une beauté pure et évitant pourtant les effets de poses. On est transportés. Le film ne parvient toute fois pas à nous garder à sa botte. Peut-être un manque de sens plus profond et quand les plans durent, l'esprit finit... Lire l'avis à propos de Michael Kohlhaas

Avatar Xianlo
6
Xianlo ·

Critique de Michael Kohlhaas par Hugo Harnois

La justice est l'une des plus vieilles notions au monde. Des millions de personnes se sont battus à travers les siècles et ont donné leur vie pour pouvoir la préserver. Les morts ne comptent pas quand il s'agit de rétablir un certain équilibre. C'est en tout cas comme cela que Michael Kohlhaas l'entend, un marchand s'étant fait voler deux de ses plus beaux chevaux. Après que sa plainte ait été... Lire l'avis à propos de Michael Kohlhaas

Avatar Hugo Harnois
4
Hugo Harnois ·

Critique de Michael Kohlhaas par Cine2909

Adaptation d’une nouvelle d’Heinrich von Kleist qui a déjà fait l’objet d’un film à la fin des années 1960, Michael Kohlhaas trouve une belle incarnation en la personne de Mads Mikkelsen. Malgré sa stature et le talent qu’on lui connait, il parvient difficilement à nous sortir de la torpeur dans laquelle on est plongé. La faute à une réalisation austère d’Arnaud des Pallières et même apathique... Lire l'avis à propos de Michael Kohlhaas

Avatar Cine2909
3
Cine2909 ·

Joue la comme Michel

C'est pourtant pas souvent qu'on a droit à un film d'auteur français radical, qui plus est moyenâgeux et comble du luxe avec Madds "Pusher II" Mikkelsen. Arnaud se casse la figure, il se plante totalement sur les fondations du film, son écriture d'abord et son rythme surtout. C'est lent, c'est mou, c'est soporifique. Au début on se dit qu'on va se faire happer par l'ambiance pastorale brumeuse... Lire l'avis à propos de Michael Kohlhaas

Avatar Hellzed
5
Hellzed ·

Critique de Michael Kohlhaas par Tulipe

Que de chevaux, que de cavaliers qui défilent, que de brume ! Outre ces scènes longues et répétitives, il a pour moi beaucoup de 'hics' dans cette histoire : comment cet homme au départ pacifique arrive-t-il à lever une armée pour défendre une cause strictement personnelle et à rendre lui-même ' justice' de manière on ne peut plus expéditive? Pourquoi ce vendeur de chevaux bien ancré dans ses... Lire l'avis à propos de Michael Kohlhaas

Avatar Tulipe
6
Tulipe ·

Lame de fond

Au fond, dans "Michael Kohlhaas", d'Arnaud des Pallières, il y a d'emblée toute une série de couches visuelles et narratives qui permettent d'intégrer le film dans un genre spécifique. Costumes, époque, chevauchées, vengeance. Des matières destinées, sur le papier, à composer un grand film d'aventures historiques ou un western, sous forme d'hommage à Ford ou, plus encore, à Anthony Mann, pour la... Lire la critique de Michael Kohlhaas

Avatar Karminhaka
8
Karminhaka ·

Critique de Michael Kohlhaas par m4urice

C'est lent, ça prend son temps, c'est beau et même artistique. Mads Mikkelsen est super bon. On peut voir plein de choses dans ce film, qui met en scène la lutte d'un marchand de chevaux contre la barbarie féodale d'un petit seigneur et ses brutes. Ce film nous rappelle que parfois, pour obtenir justice, il faut se lever et brutaliser l'oppresseur, au risque, parfois, de se laisser consumer par... Lire l'avis à propos de Michael Kohlhaas

Avatar m4urice
7
m4urice ·

Les chevals de la discorde

Quand Michael Koala se fait sévèrement rouler, il fait la nique. Alors quand il se rend compte qu'un péquenot lui a chourave ses deux black moumoute 3000, des chevals de compétition chevaline, le bras armé du seigneur, vengeur céleste à la chevelure platine, lève une armée et projette de détruire le royaume. Tadaa. Super Koala, équipé d'une épée des Cévennes et d'un bouclier d'Asgaroth, à l'aide... Lire la critique de Michael Kohlhaas

Avatar odontosaure
2
odontosaure ·

Critique de Michael Kohlhaas par Nicolas Gilson

(…) Transposant le récit inspiré de l’histoire vraie d’un marchant allemand sur le territoire français, Arnaud Des Pallières en redessine aussi les contours en optant pour s’émanciper de la dimension fantastique originelle. Le cinéaste opte ainsi pour se concentrer sur le réalisme narratif et sur la dimension individuelle. Le titre du film n’en indique-t-il d’ailleurs pas le sujet ? Le scénario... Lire la critique de Michael Kohlhaas

Avatar Nicolas Gilson
1
Nicolas Gilson ·