Superman 2.0

Avis sur Midnight Special

Avatar lina-
Critique publiée par le

Fidèle à sa culture américaine, Jeff Nichols nous livre un film de science-fiction avec une touche très personnelle, et met ainsi les deux pieds dans le monde surnaturel, une idée entre-aperçue dans le sublime Take Shelter. Le réalisateur affirme lui-même la corrélation entre les deux films où le message et les sentiments qu’il transmet se rapportent à sa vie personnelle. En s’apprêtant à devenir père, Jeff Nichols inscrit Take Shelter dans une ambiance de crainte et de questionnement où Michael Shannon doit assumer son rôle de père. Tandis qu’il écrit Midnight Special en étant père et transforme ainsi Michael Shannon en protecteur sûr de ses décisions en tant que chef de famille. Autant dire que le thème familial lui est cher et qu’une fois de plus, on n’y échappera pas.

Michael Shannon est (toujours) sublime et incarne son personnage à la perfection grâce à des regards et des expressions qui vont bien au-delà des mots. Il est le reflet même de Jeff Nichols. Et en tant que père, il doit livrer bataille au monde qui l'entoure pour protéger son fils aux pouvoirs surnaturels, et ce, peu importe les conséquences. Une tâche que chaque parent se voit attribuer à la naissance de leur enfant.
Mais petit à petit, le petit Alton (interprété par Jaeden Lieberher) prend de l’ampleur et nous éclaire face à notre incompréhension totale sur les 30-40 premières minutes. Ce héro finit par s’imposer à nous et à son entourage avec une impressionnante justesse, démontrant encore une fois le talent du réalisateur à diriger les plus jeunes.

Bercé et influencé par E.T., Rencontre du Troisième Type ou encore Terminator (petit clin d’oeil en nommant la mère Sarah ?), Jeff Nichols nous montre sa vision du monde extraterrestre, un sujet précieux aux Etats-Unis. Et sa vision s’avère être douce, belle et bienveillante contrairement au regard qu’il porte sur le gouvernement et les forces de l’ordre qui sont (encore et toujours) incrédules et incompréhensibles, incapables d’accepter tout bonnement le surnaturel. Ainsi cela s'avère être une narration très linéaire et un poil trop classique. Mais cette nouvelle représentation d’un Superman échoué chez les terriens est tout à fait convaincante puisqu’elle s’accompagne d’une beauté remarquable (notamment au niveau des effets spéciaux), d’un casting au top et d’une équipe fidèle.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 340 fois
3 apprécient

Autres actions de lina- Midnight Special