👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Première rencontre avec le cinéma de Allen !

Donc découverte pour moi du cinéma de Woody Allen. Et bien gros coup de coeur. Le film est vraiment bien ficelé, très bien construit. Je ne suis pas adepte des comédies, mais avec ce film, Woody Allen a réussi à gommer tout ce que je ne supporte pas dans ce genre. L'ambiance, les plans, les acteurs, et j'insiste sur l'univers : et bah c'est très bon.

ChaMld
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

il y a 4 ans

1 j'aime

Minuit à Paris
Docteur_Jivago
8

♪♫ Et Paris qui bat la mesure ♪♫

C'est au cœur d'un Paris romantique que nous entraîne Woody Allen avec son quarante-deuxième film Minuit à Paris. Ambitieux, il nous fait suivre un jeune couple américain qui se rend dans la capitale...

Lire la critique

il y a 6 ans

54 j'aime

34

Minuit à Paris
Aurea
6

Paris ne vaut pas qu'une messe!

Oui, les cinq premières minutes sur la musique de Sidney Bechet sont enchanteresses et le beau Paris, celui de l'argent et du luxe superbement filmé, mais Owen Wilson, calque parfait du cinéaste,...

Lire la critique

il y a 11 ans

51 j'aime

37

Minuit à Paris
Grard_Rocher
8

Critique de Minuit à Paris par Gérard_Rocher

Gil et Inez, sur le point de se passer la bague au doigt, arrivent des Etats-unis en compagnie des parents de la jeune fille pour un court séjour à Paris. Inez et ses parents fortunés, républicains...

Lire la critique

il y a 8 ans

48 j'aime

22

Amor Fati
ChaMld
8
Amor Fati

Superbe univers.

Clairement plus aboutit que son prédécesseur de 2013 (Horizons), Amor Fati nous plonge dans divers ambiances, feutrées, synthétiques et étranges. Les morceaux sont tous bien différents les uns des...

Lire la critique

il y a 4 ans

6 j'aime

4

Slipknot
ChaMld
8
Slipknot

Bourrin, idiot, autistique.

Autistique, simplement. Des bouffons tapant fort sur des instruments, ça fait du bien. (Alors oui y'a du taff derrière ça, mais putain, qui aurait envie de se faire chier à décrire ça ? C'est du...

Lire la critique

il y a 4 ans

4 j'aime

2

Voyage au bout de la nuit
ChaMld
9

On se perd dans la nuit noire...

Perdu dans l'obscurité d'une nuit sans fin, âme assiégée par les hordes agressives de la connerie humaine, par sa violence infinie, continue, Bardamu se trouve être la parfaite incarnation de l'âme...

Lire la critique

il y a 4 ans

3 j'aime