Advertisement

C'est certes mignon-tout-plein, mais pas que...

Avis sur Minuscule : La Vallée des fourmis perdues

Avatar NiERONiMO
Critique publiée par le

Bien que n’ayant pas vu la série originale, l’envie de voir ce fameux Minuscule me démangeait au plus haut point : un bon moment de détente en perspective, avec un film d’animation français sortant des sentiers battus, et nous proposant autre chose que l’une des innombrables daubes hexagonales se profilant à l’horizon.

Et l’on peut dire que Minuscule accomplit son office avec une certaine réussite, sans pour autant constituer un chef d’œuvre du genre ; toutefois, et il convient de débuter ainsi, celui-ci est visuellement parfait. Ni plus ni moins.

La réalisation donne vie avec brio à une faune (majoritairement) insectoïde superbe, à l’équilibre réalisme/fiction savamment dosé ; de plus, le fait que ce petit monde se retrouve incrusté sur des décors (somptueux) réels, parachève alors la réussite visuelle de Minuscule, qui arbore d’autant plus une BO des plus convaincantes.

Dans la forme il n’y a donc tout simplement rien à redire (si ce n’est peut-être concernant l’utilité contestable de la 3D, mais rien de neuf là-dessus), et c’est donc du côté du fond que l’on rencontre des points moins probants ; l’intrigue notamment, qui bien que satisfaisante concernant un film de cet acabit, fait de ce dernier un divertissement familial, privilégiant alors un public jeune.

Pas de reproche donc, mais l’humour se veut bien souvent enfantin, bien que l’on ne rechigne pas pour autant à (sou)rire ; heureusement, Minuscule distille de bout en long des références cinématographiques des plus plaisantes, ce qui participe à rendre cet humour plus varié.

Autrement, on note quelques baisses de rythme notamment dans la seconde partie du film, qui font alors apparaître les limites d’un scénario simpliste mais étonnement prenant ; tout ceci pour dire que Minuscule vaut largement le coup d’œil, mais il faut garder à l’esprit son propos amusant et inventif avant tout destiné aux plus jeunes.

Force est malgré tout de reconnaître sa qualité visuelle et sonore indéniable, et le fait que celui-ci constitue un divertissement hautement rafraîchissant, sans l’ombre d’un seul dialogue ; une excellente occasion de redécouvrir une forme sympathique du cinéma muet en somme, avec ce Minuscule pétrie de bonnes trouvailles !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 113 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de NiERONiMO Minuscule : La Vallée des fourmis perdues