Du rire aux larmes au rire aux larmes

Avis sur Miracle in Cell No.7

Avatar bdipascale
Critique publiée par le

Dans la tambouille coréenne des comédies qui veulent vous faire chialer, Miracle in Cell No.7 est plutôt dans le haut du panier !

Réalisé par Lee Hwan-Kyeong, auteur de films plutôt inoffensifs jusqu'ici (voire mauvais), le film est en train de tirer son épingle du jeu au box-office coréen.

Plutôt bien construit avec un bon dosage comédie/drame tout au long du film (sans l'habituelle cassure obligatoire entre les deux genres à mi-parcours comme nous le font les films coréens depuis 10 ans), le film est porté par une brochette de gueules qui seront familières aux aficionados de cinéma coréen (Oh Dal-Soo en tête). Si on pourra avoir d'éventuelles redites possible sur le choix de Ryoo Seung-Ryong pour le rôle du papa attardé (habitué aux rôles de gueules fortes comme dans War of the Arrows mais pas handicapé à la comédie comme il avait pu nous le montré dans le sympathique All about my Wife), ou encore les zones d'ombre du scénario (la naissance de la petite notamment), la prestation de l'adorable Gal So-Won finira par vous faire craquer et emporter votre coeur.

Porté par des personnages qui arrivent tous à exister à peu près correctement malgré leur nombre, et une alchimie évidente entre les acteurs, Miracle in Cell No.7, en dépit de nombreux moments clichés et quelques abus dans les violons vous fera passer un agréablement moment zygomatico-lacrymal.

outbuster
Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 865 fois
9 apprécient

Autres actions de bdipascale Miracle in Cell No.7