👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Un film que j'ai vu de très nombreuses fois. Et récemment je l'ai revu, avec un peu d'appréhension, croyant que mon jeune regard ait pu fausser quelque chose dans ma vision. Ben ce ne fut pas le cas, car tout simplement je reste toujours aussi émerveillé. Un film que je mets dans ma liste de mes films révélateurs, qui fait partie de mes films préférés. Bon certainement pas mal parce que petit je fus marqué au fer rouge par ce film.

L'histoire. Des moines jésuites, qui ont fondé des missions dans la forêt amazonienne, cherchent à défendre les peuples indiens des esclavagistes. Alors on a une partie sur la fondation, la gestion des missions et sur la l'évangélisation des Guaranis. Historiquement parlant c'est très juste. Concrètement, on a pas énormément d'informations sur le fond et le contexte historique et au final c'est pas plus mal, tout simplement car ça enlève le risque d'une possible lourdeur narrative. Les dialogues sont constructifs, intéressants et intelligents, là non plus pas de montagne d'inutilité en vue. En somme un scénario impeccable, profond, intelligent, rodé, fluide et équilibré.

Au niveau de la distribution c'est juste parfait. Tous les acteurs sont à leurs places. De Niro, c'est un monstre, c'est un acteur gigantesque et il le prouve. Crédible de long en large dans ce rôle d'esclavagiste repenti, mais à qui le sens de la religion qui lui ouvre les bras reste imprécis. Jeremy Irons, immense acteur aussi. Dans sa carrière tout de même coupable, comme De Niro, de navets. Mais c'est aussi un immense acteur, très crédible dans son rôle de père jésuite. Tout deux donnent une réelle profondeur dans leurs personnages, orchestrant en première ligne un duo de protagoniste juste sensationnel. Entre ennemis, amis, frères, détestés, rejetés. Leurs regards se lieront dans la mort. Le reste de la distribution est impeccable. En même temps quand de tels talents rayonnent, les autres ne peuvent que s'en sentir inspirés.

La réalisation est juste impeccable, sans réelle innovation, mais le film n'a pas ce but. Roland Joffé montre encore l'étendue de son talent dans la réalisation de films historiques. Il évite de peu la mièvrerie, et c'est salvateur pour le film.

La musique, juste dire Ennio Morricone, c'est tout. Une des plus belles musiques de films tout simplement. Belle est en adéquation avec le film.

Je ne serai pas plus dithyrambique, car tout simplement quand je dis que le film est parfait c'est qu'il n'y a rien à reprocher. Je pourrais passer des heures à faire des éloges. Je signalerai juste que si je ne lui met pas 10 c'est qu'il est parfait, pas trop de place pour un soupçon d'innovation, juste le modèle du genre. Un film historique impeccable, parfait, net et sans bavure.
TheDuke
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Mes films révélateurs: à voir absolument, enfin je crois et Ordres monastiques

il y a 9 ans

6 j'aime

1 commentaire

Mission
socrate
7
Mission

Les sauvages ne sont pas toujours les autres

A l’heure où les Indiens Guaranis doivent encore lutter contre les grands propriétaires et l’Etat fédéral brésilien, le film de Roland Joffé n’est pas inutile pour rappeler certains épisodes de...

Lire la critique

il y a 8 ans

52 j'aime

11

Mission
Grard_Rocher
8
Mission

Critique de Mission par Gérard_Rocher

C'est vers 1740 que se déroule cette histoire. A cette époque, les empires d'Espagne et du Portugal s'étendent jusqu'en Amérique du Sud. Dans cette région vivent les indiens Guaranis, peuple...

Lire la critique

il y a 8 ans

50 j'aime

7

Mission
Truman-
8
Mission

Critique de Mission par Truman-

Mission est une claque dès le début, pas forcément au niveau du scénario qui est assez banal et qui parle d'un sujet usité mainte et mainte fois . De plus le traitement n'est pas plus original que...

Lire la critique

il y a 8 ans

38 j'aime

3

Gangs of New York
TheDuke
9

Épique

Une fresque épique, une virtuosité scénaristique, musicale, picturale et une main de maître dans la direction d'acteur. L'équation de la méthode Scorsese, comment donner un souffle épique et...

Lire la critique

il y a 9 ans

18 j'aime

4

Baxter
TheDuke
8
Baxter

Quelle vie d'humain!!!

Un modèle du genre. Alors quel genre? Ben je ne saurais pas dire. Mais ce genre de film où un facteur fantastique ne trouble pas la réalité dramatique des évènements. Une vraie bouffée d'air frais...

Lire la critique

il y a 9 ans

17 j'aime

3

Layer Cake
TheDuke
8
Layer Cake

Un très bon gâteau

Alors je vais être franc on arrive, on voit la distribution, le nom du film, le réalisateur, on survole le synopsis et qu'est ce qu'on voit? Ben un film de malfrats, un bon vieux film de gangster...

Lire la critique

il y a 9 ans

13 j'aime