Godfucker !

Avis sur Mon beau-père et nous

Avatar Skywilly
Critique publiée par le

Après Mon Beau-Père et moi et Mon Beau-Père, mes Parents et moi, Ben Stiller revient toujours accompagné de Robert de Niro, d'Owen Wilson, de Barbara Stressand, Dustin Hoffman et bien d'autres pour un troisième opus de la saga comique. Les Furniker ont vieilli et des jumeaux sont apparus dans la famille. L'occasion pour le beau père, Robert de Niro, de se poser des questions sur ce petit clan et sur ses fondations qu'il espère toujours solides. Pour s'en assurer, il va mener sa petite enquête comme l'ancien agent de la CIA qu'il est. Tout cela dans un flot de gags constants, mais très inégaux.

On pourrait dire que la version française n'arrange pas les choses en gâchant la moitié des blagues (avec le passage du "Don Furniker", qui est en fait "Godfucker" en VO pour parodier le titre original du Parrain, "Godfather"), que la version française fait peine à voir surtout pour une Jessica Alba qu'on se demande vraiment ce qu'elle vient faire dans ce film, mais rien n'excuse l'essoufflement incroyable de ce troisième film. Des gags vus et revus surfent sur le manque total d'humour ou sur le petit sourire en coin. Seuls quelques très bons moments, dont une parodie des Dents de la Mer réellement hilarante, sauvent le film de la débâcle totale. Reste que l'histoire est quelconque et que jamais l'on ne retrouve le charme du premier épisode ni l'esprit totalement loufoque du second. Owen Wilson, que j'adore pourtant dans tout ce qu'il joue, semble parodier son personnage des premiers opus et concrètement on a vraiment l'impression que c'est l'épisode de trop. Seuls les fans des personnages sauront retrouver quelques bons moments, sans jamais s'esclaffer ni trouver cela marquant d'une façon ou d'une autre. Décevant !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 327 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Skywilly Mon beau-père et nous