sympatoche

Avis sur Mon pire cauchemar

Avatar dindon
Critique publiée par le

Mon pire cauchemar fait partie de la catégorie "films sympatoches". Oh, pas celle des "films sympathiques", ni celle des "films sympa". Non non, juste sympatoche. Vous savez, ce genre de comédies françaises qui requièrent un certain nombre de conditions préalables : être bien luné ce jour-là, ne pas voir un regard trop critique sur la technique ou le scénario, accepter de connaître la fin dès les premières minutes et avoir envie de passer un bon moment.

Si ces conditions sont réunies, on passe effectivement un moment agréable (voire agréabloche, sans avoir l'air d'abuser des néologismes). Les ressorts comiques sont parfois attendus, parfois un peu lourdingues, souvent à la limite du vulgaire (mais un vulgaire légèrement décalé alors ça va), mais ça fait toujours plaisir de les retrouver.

Les acteurs sont bien dans leur rôle, un rôle souvent à une seule facette d'ailleurs : Poelvoorde fait bien le beauf crétin mais sensible, Huppert fait bien la bourgeoise coincée qui n'attend qu'un Poelvoorde pour se décoincer (mais pas trop : on ne rigole pas avec ses origines), Dussollier fait bien le cinquantenaire qui n'attend qu'une occasion pour se barrer avec une minette, et Virginie Efira fait bien la minette qui a besoin d'un papa dans son monde zen rose bonbon sucé.

Et ce qui est génial dans tout ça, c'est qu'il y a bel et bien adultère, alcoolisme, tabagisme passif et probablement un peu de maltraitance infantile, mais que tout se finit bien pour tout le monde. Personne n'est lésé à la fin. On prend les mêmes et on recommence, mais simplement avec une combinaison différente. Et en plus, les pauvres deviennent riches.

De quoi mettre de bonne humeur pour le reste de la soirée. Enfin, si on était déjà bien disposé avant le film !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 339 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de dindon Mon pire cauchemar