Mona lisait.

Avis sur Mona Lisa

Avatar Boubakar
Critique publiée par le

Je suis toujours un peu gêné quand je vois un quasi plébiscite critique, alors que je me sens un peu en porte-à-faux, comme pour ce film, pas dénué de qualités, mais où je m'y suis ennuyé.
C'est pourtant là où Bob Hoskins a été mondialement reconnu, Prix à Cannes, nomination aux Oscars, il faut dire qu'il est absolument magnifique.

Il joue une petite frappe, sortant de prison pour une peine où il a couvert ses supérieurs, et il se reconvertit en chauffeur de limousines pour des escort-girls, enfin une particulier. Entre eux deux va se créer une affection, la froideur de l'une, la maladresse de l'autre, mais ça ne va pas être sans dangers, surtout auprès de son patron joué par Michael Caine.
Je disais que le personnage de Bob Hoskins est magnifique car il a quelque chose de touchant ; il a un côté bourru, n'hésite pas à injurier, mais on sent qu'il veut devenir quelqu'un, notamment auprès de sa fille, et de cette femme, cette Simone jouée par Cathy Tyson.

C'est vraiment ce personnage qui porte le film, car pour le reste, j'avoue m'y être ennuyé, et gêné encore une fois par la platitude de la lumière ; c'est simple, c'est gris tout le temps. Angleterre, pléonasme, me direz-vous...
La fin est également intéressante, car elle se passe dans la même station thermale que dans Brighton Rock, quarante ans plus tôt, pour un final qui flirte avec le polar.

Mais pour le reste, malgré un excellent personnage, le film m'a laissé quelque peu sur ma fin. Et je dis ça alors qu'on y entend des chansons de Genesis !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 117 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Boubakar Mona Lisa