Il parle.

Avis sur Monsieur Verdoux

Avatar Heurt
Critique publiée par le

La crise de 1929 étant passée par là cet homme va trouver un nouveau moyen de gagner de l'argent en épousant de riches veuves. Si Chaplin garde son humour qu'il distille tout au long du film, il aurait aussi bien pu le réduire d'une bonne trentaine de minutes, car il faut avouer que c'est un peu longuet. Si certaines scènes sont vraiment efficaces, comme la rencontre avec la jeune femme sur laquelle il veut tester son poison, d'autres sont bien trop longues et fond baisser l’intérêt du métrage.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 234 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Heurt Monsieur Verdoux