Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Walt Disney, je t'emmerde. Moi ma bonne dame, j'ai eu Mookie !

Avis sur Mookie

Avatar Dandy Travesti
Critique publiée par le

Pour la plupart des personnes que je côtoie, l'éducation cinématographique est passée par une bonne dose de Disney. Elles se sont passées les VHS toute leur enfance, ont appris les chansons par-cœur, et se souviennent, nostalgiques, du Roi Lion, de Mulan et de la Petite Sirène. Moi, pauvre péquenaud dont les parents ne m'initiaient pas à cette folie virale, j'ai eu une enfance si malheureuse que je me repliais sur mes cartoons du mercredi matin, et du film du dimanche sur TF1. Et si déjà à l'époque on oscillait entre médiocrité et Bronzés font du ski, j'ai vu à l'époque un film qui avait retenu toute mon attention, à tel point que je l'avais enregistré sur une pauvre cassette - publicités en prime - pour mieux me le repasser en boucle pendant que la petite bourgeoise se formatait chez tonton Walter...

Un singe qui parle, un Jacques Villeret à peine sortie du tournage du Dîner de cons, et un Cantona jeune retraité. Voilà, c'est tout, on avait pas grand chose à l'époque mais on s'en contentait largement. Mais tout ce qui comptait dans le fond, c'était Mookie, cette femelle chimpanzé recueillie par un moine et qui par je-ne-sais-quel prodige avait obtenu le don de la parole. La divine providence paraît-il. Alors bien sûr, dans ce monde cruel où les scientifiques sans-cœur veulent découper le cerveau de ce pauvre animal, le bon Villeret va tout faire pour protéger sa "petite fille". Et c'est que Cantoche arrive, boxeur corrompu payé pour les amener à bon port, où vraisemblablement, ils pourront être cachés. Autant dire que l'intrigue est maladroite, mais on s'en fout, parce qu'il y a un singe trop marrant qui parle. C'est bien pour ça que j'ai eu envie de voir ce film dans le fond et ce sont finalement les répliques de Mookie qui sont restées. "Pépère dodo !", "Vert vert vert !", "Ta gueule !", "Gros crétin pas waterproof !", et le mémorable "Mookie pas macaque !"...

Juste pour ce mémorable souvenir d'enfance, je dédie ce fabuleux navet qui traîne dans les tiroirs de TMC à tous ceux et toutes celles qui me bassinent joyeusement avec leurs personnages Disney, surtout toi la bourge là, qui m'a balancé un jour avec ton ton le plus condescendant "Nan mais t'as pas eu d'enfance quoi...". Et dans ces moments où la conversation tourne au "Disney préféré", au "quel est ton personnage préféré ?" et aux chansons horripilantes, je vous réponds en toute sobriété : "Mookie pas macaque !".

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 768 fois
5 apprécient

Autres actions de Dandy Travesti Mookie