Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche Mort à Venise

Critiques de Mort à Venise

Film de (1971)

Critique de Mort à Venise par Anonymus

Ce film ne raconte pas l'histoire d'un vieux pédophile trop maquillé. Il raconte un combat, cosmogonique, métaphysique, le combat entre Apollon et Dionysos, le combat entre l'idéal et les passions. Le combat entre l'horizontalité parfaite de la lagune — qu'accompagne à merveille la cinquième symphonie de Mahler et que vient couronner la courbe lente du soleil — et les rues tortueuses de Venise,... Lire la critique de Mort à Venise

75 11
Avatar Anonymus
10
Anonymus ·

Venise magnifique, mélancolique et malade...

Adaptation d’une nouvelle de Thomas Mann, « Mort à Venise » nous fait suivre un compositeur vieillissant débarquant à Venise pour s’épanouir et chercher de nouvelles inspirations. Ne trouvant guère d’inspiration, il est de plus en plus intrigué par un jeune adolescent au look androgyne… Pour ce qui sera l’un de ses derniers films (il n’en fera plus que trois par la suite),... Lire l'avis à propos de Mort à Venise

31 6
Avatar Docteur_Jivago
9
Docteur_Jivago ·

Torpeur et tremblements.

Du grand écart entre intention et résultat. C’est vrai. A priori, Mort à Venise devrait être un grand film, une fresque à la fois immense et intime, intelligente, sensible, dont le sujet (l’ultime voyage) et les thèmes (la mort, le désir, le remords, la nostalgie, l’art, etc…) sont universels. Sujets et thèmes chers à la culture occidentale depuis l’antiquité. Sujet et thèmes... Lire l'avis à propos de Mort à Venise

27 15
Avatar Antonin Bénard
5
Antonin Bénard ·

Ode à Venise et Mahler

Visconti l'esthète, Visconti le virtuose, toujours aussi parfait dans son perfectionnisme et son génie de la reconstitution historique précise nous propose aussi une ode à la sublime Venise et sa lagune ainsi qu'à la musique du grand compositeur romantique Gustav Mahler. Réconciliation du monde germanique au travers du personnage ainsi que du choix de musique et du monde latin au... Lire la critique de Mort à Venise

22 42
Avatar Rominette
9
Rominette ·

Critique de Mort à Venise par Zogarok

Plutôt qu'une victoire de la Mort, le sujet est surtout l'échec de l'élan vital. Lié à de mauvais désirs et à une passion destructrice, celui-ci se retrouve inhibé au point de ne réanimer un homme en panne que pour lui donner un dernier vertige, agréable mais éprouvant. Il lui apporte son lot d'espoirs doux ou grotesques, auquel il ne faut pas trop réfléchir pour ne pas les entamer, pas plus... Lire la critique de Mort à Venise

12 5
Avatar Zogarok
8
Zogarok ·

Méfiez-vous des fraises

Thomas Mann pour l'histoire, Gustav Mahler pour la bande son, Luchino Visconti pour la mise en scène, Pasqualino De Santis pour la photographie + un casting éblouissant (Bogarde, Mangano, Andresen, etc.) = chef d'oeuvre cinématographique. J'ai revu ce film en version restaurée récemment : une splendeur. La magie opère toujours presque 50 ans après. Les dix premières minutes notamment sont... Lire la critique de Mort à Venise

10 9
Avatar Fleming
9
Fleming ·

Critique de Mort à Venise par abarguillet

Mort à Venise, film lumineux et complexe est, sans nul doute, l'un des plus grands chefs d'oeuvre du 7e Art. Inspiré d'un roman de l'écrivain Thomas Mann, lui-même influencé par la philosophie empreinte d'un pessimisme qui s'enivre de la fascination de la mort et du néant de Schopenhauer, il est une longue méditation sur l'ambiguïté de l'artiste confronté à son art et sur la mort, envisagée... Lire la critique de Mort à Venise

13 1
Avatar abarguillet
10
abarguillet ·

La dernière valse avant la mort

Il existe sans doute un nombre relativement élevé de films qui s'achèvent sur la mort du personnage principal. Parmi eux, certains sont lents et longs, et à l'intérieur de cette catégorie, certains sont lents, longs et chiants (le premier qui me vienne à l'esprit ici, c'est "Into the Wild"). Et puis il y a ceux, comme "Mort à Venise", que la lenteur ne tue pas ; mieux : ce faux rythme les élève.... Lire la critique de Mort à Venise

13 3
Avatar Psychedeclic
9
Psychedeclic ·

La sensibilité à l'état pur

La musique a toujours eu un rôle majeur dans le septième art. On ne compte plus les scènes emblématiques où la musique transcende un film et nous emporte, le temps d'une scène, dans un ailleurs. Mort à Venise est un ailleurs de près de deux heures sans interruption et ce dès les premières secondes. La composition numéro 5 de Gustav Mahler, magistralement interprété par Dirk Bogarde... Lire l'avis à propos de Mort à Venise

9 2
Avatar KINOEIL
10
KINOEIL ·

Allergie bizarre

Pourquoi ai-je été agacé, ennuyé, même, par Mort à Venise que tout devrait me faire aimer, le style du récit, son ambiguïté, l'atmosphère fanée de la lagune, la merveilleuse élégance des tenues fin-de-siècle, l'intelligence des relations policées, ritualisées, affectées de ce monde de 1911 qui va s'écrouler trois ans plus tard et ne reviendra plus jamais ? C'est curieux de regarder... Lire la critique de Mort à Venise

12 5
Avatar Impétueux
3
Impétueux ·