Invasion Dark Meat Vice City

Avis sur Mutafukaz

Avatar Sυℓℓყ
Critique publiée par le

J'ai quelquefois comme des bonnes idées...
Le visionnage du troisième volet de la saga Fast & Furious ayant été aussi agréable qu'une coloscopie sans anesthésie, je me précipite sur les horaires du cinéma de Disney et sur un coup de tête j'appelle un pote pour aller voir Mutafukaz. Il me demande ce que c'est... Euh attends, aucune idée je sais juste qu'il y'a les voix d'Orel et Gringe, ça a l'air marrant. Ouais. Best résumé ever. On s'installe dans une salle avec 5 personnes, tout le contraire de Solo où la salle était pleine à craquer, comme quoi ça veut absolument rien dire sur la qualité du film...

C'est un vrai plaisir de découvrir un film de A à Z, encore plus bien sûr si le film est de qualité, ce qui est le cas ici.
Faut croire que Gringe et Orelsan sont taillés pour jouer les éternels loosers, ce rôle leur colle à la peau, c'est limite si on se croirait pas dans Bloqués quand ils sont dans leur canapé et leur appart miteux. Un bon point pour commencer.
Le scénario est très bon, c'est un peu une succession de scènes wtf, mais mis bout à bout et de manière adéquate, c'est excellent. Je n'ai pas pu m'empêcher de penser à Invasion Los Angeles, en voyant qu'Angelino est le seul à voir des êtres inhumains dissimulés dans des personnes lambdas, ce délire complotiste j'adhère totalement. Les extraterrestres, les reptiliens tout ça, ça va arriver, faut se préparer...

En plus de s'inspirer du film de Carpenter, Mutafukaz multiplie les références à la pop culture (sans trop pousser non plus), la plus évidente étant celle à GTA, avec le gang en violet, les fusillades sans concession, il est même cité par Vinz, etc, etc...
On est dans un film où les affrontements laissent peu de chances, où le délire peut prendre le dessus n'importe quand, où les gros caïds citent du Shakespeare pour s'exprimer, excellent ce personnage d'ailleurs.
Le film possède un humour trash mais n'est pas vulgaire pour autant, pile ce qu'il faut en clair, c'est pas non plus un film à montrer aux enfants vu sa violence parfois mais c'est volontaire et ça sert le propos.

Les personnages principaux sont cools, on ne sait pas grand chose sur eux au final, excepté pour Lino qui a un passé trouble, mais il n'empêche qu'on s'attache à eux, leurs têtes et leurs voix inspirent la sympathie.
J'ai bien aimé l'animation, on est pas sur un Disney où tout est beau dans les moindres détails, non ici on assume la laideur de la ville et des personnages et ça rend le tout cohérent. Les effets de ralentis m'ont bien plu, sûrement parce que c'est un film d'animation alors c'est plus joli, ça passe mieux que dans un film normal.
Personnellement je n'ai pas vu le temps passer, le rythme est très rapide et bien géré, limite des minutes en plus ne seraient pas de trop. Aucun temps mort, aucun passage inutile, c'est toujours bon à prendre.

J'espère que ce film va bien fonctionner, il le mérite sincèrement, je vais peut-être lire les bandes dessinées en attendant qu'il y ait une suite. En tout cas ça fait plaisir de voir des films d'animation comme ça de temps en temps, surtout que c'est moitié français cocorico, donc autant soutenir quand c'est bon.

Être ou ne pas être, tel est la question. T'es pas le seul à connaître Shakespeare connard !"

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 160 fois
15 apprécient · 2 n'apprécient pas

Sυℓℓყ a ajouté ce film d'animation à 7 listes Mutafukaz

Autres actions de Sυℓℓყ Mutafukaz