Bande-annonce
Affiche Network, main basse sur la TV

Network, main basse sur la TV

(1976)

Network

12345678910
Quand ?
7.8
  1. 4
  2. 7
  3. 9
  4. 30
  5. 91
  6. 276
  7. 752
  8. 1119
  9. 618
  10. 182
  • 3.1K
  • 467
  • 3K

Les années 70. Le journalisme ne peut faire face au divertissement. Une rédaction se bat alors pour maintenir son audience sans se compromettre.

Casting : acteurs principauxNetwork, main basse sur la TV

Casting complet du film Network, main basse sur la TV
Diffusion TV
Network, main basse sur la TV
  • dimanche 27 janvier sur Ciné+ Classic à 10:45
  • mardi 29 janvier sur Ciné+ Classic à 13:30
Tous les films diffusés à la TV
Match des critiques
les meilleurs avis
Network, main basse sur la TV
VS
Aliénation volontaire

Il faut l'avouer j'ai découvert Sidney Lumet assez fortuitement. Tout d'abord "7h58 ce samedi-là" lors de sa sortie en salle. J'ai cru qu'il s'agissait du film d'un jeune réalisateur talentueux. Ensuite "Point Limite", que mon père m'avait recommandé, à juste titre. Là, j'ai tiqué ; s'agissait-il d'un homonyme ? Puis Internet s'est infiltré chez moi, et sa lumière m'a éblouit : l'homme était un réalisateur américain assez renommé en réalité. Je vis alors, il y a deux ans, "Un après-midi de...

101 36
Gros sabots

Je l'avais vu il y a longtemps à la télé, et j'en gardais un assez bon souvenir, mais il faut dire qu'il a quand même pris un sacré coup de vieux. D'abord l'image, on dirait un Columbo millésimé. C'est super bavard, et assez pompeux, théatral (au mauvais sens du terme), et répétitif. On a connu Lumet (beaucoup) plus subtil. Pourtant, la critique du cynisme télévisuel est très pertinente, et assez avant-gardiste (pour l'époque). Le script est par moment très bien écrit, mais il sombre souvent... Lire l'avis à propos de Network, main basse sur la TV

10
PostsNetwork, main basse sur la TV
Critiques : avis d'internautes (73)
Network, main basse sur la TV
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Dystopie immédiate

Network est un grand film. Non pas gigantesque, boursouflé de sa propre importance. Grand. Sec, taillé à coups de serpe chirurgicaux. Que du nerf et des tripes, pas de chair inutile, pas de gras dégoulinant. Pourtant lesté d’un scénario brassant tout ce qui peut déboucher sur du pompeux grandiloquent, Network parvient à réaliser un exercice d’équilibriste sensationnel... Lire l'avis à propos de Network, main basse sur la TV

86 3
Avatar Hypérion
9
Hypérion ·
Critique de Network, main basse sur la TV par molliecchart

J'ai lu que l'idée du film de mettre en scène le suicide d'un personnage en direct d'une chaine télé est née d'un fait divers qui s'était déroulé 2 ou 3 ans plus tôt : une présentatrice info s'est tiré une balle dans la tête en pleine émission!! Je pense à ceux qui ont vu cette scène et qui ont dû en être traumatisés. Est-il possible qu'il n'y ait qu'indifférence de la part du public devant... Lire la critique de Network, main basse sur la TV

4
Avatar molliecchart
7
molliecchart ·
Découverte
Ne réglez pas votre téléviseur

Vous avez probablement déjà vu un film de Sidney Lumet. Son premier film, 12 Angry Men, est un chef d'oeuvre du huis-clos judiciaire, et affirme déjà le style Lumet, artisan entièrement dédié à son récit au travers d'une mise en scène épurée et se concentrant toujours sur l'essentiel, et rien que l'essentiel. Ses films des années 70 sont des films sombres et angoissés, loin de la foi ardente que... Lire l'avis à propos de Network, main basse sur la TV

53 2
Avatar BiFiBi
8
BiFiBi ·
Antisocial network

La critique de la télévision, comme objet d’asservissement ou de déshumanisation a déjà été largement traitée, et à travers des œuvres importantes, de Fellini (Ginger et Fred, Intervista) à Matteo Garrone (Reality). Sydney Lumet, avec Network dès 1977, s’attaque plus particulièrement à la manipulation télévisée, à l’information choc et glauque,... Lire l'avis à propos de Network, main basse sur la TV

28 7
Avatar pphf
7
pphf ·
Odieuse audience

Pamphlet sans concession sur la télévision, Network a un premier mérite, celui de son année de production. En 1977, les coulisses qu’il donne à voir sont encore peu connues du public, et font l’effet d’une bombe. Lumet film au scalpel un monde bicéphale dans lequel on communique à outrance tout en travaillant sa surdité. La trame principale relate l’inventivité de plus en plus malsaine des... Lire la critique de Network, main basse sur la TV

57 3
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·
Toutes les critiques du film Network, main basse sur la TV (73)
SéancesNetwork, main basse sur la TV
Projeté dans 1 cinéma cette semaine
ou
Toutes les séances pour Network, main basse sur la TV
Bande-annonce Network, main basse sur la TV
Vous pourriez également aimer...