J'ai déjà vu beaucoup plus effrayant comme cauchemar. Un film d'horreur avec la formule habituelle.

Avis sur Nightmare Island

Avatar FloYuki
Critique publiée par le

Alors non, je n'ai jamais vu la série culte des années 70 appelée L'île Fantastique, donc je ne me baserai que sur le long-métrage en lui-même pour me faire un avis. Je n'attendais rien de ce long-métrage, mais j'avais un peu de temps à perdre alors j'ai choisi d'aller le voir. Je fais partie des personnes qui ont encore envie de croire au cinéma d'horreur mais je sais que la majorité des films d'horreur sont nuls, et celui-ci ne fait pas exception. Que ce soit en terme d'horreur ou de film tout simple, il n'est vraiment pas terrible.

+ Positif

Personnages: Patrick (Austin Stowell) est un policier qui a toujours rêvé de devenir soldat afin de suivre les traces de son père, mais quelque chose l'a toujours bloqué dans cette envie de devenir soldat. Il a une personnalité assez sympathique et il est attachant quand on apprend son histoire.
Gwen (Maggie Q) est une jeune femme qui regrette de ne pas avoir pu dire oui à son ex pour le mariage quand elle en avait l'occasion. Il arrive de faire le mauvais choix à certains moments, mais il faut aussi apprendre à être prêt pour ce genre de choses. En tout cas, c'est également un personnage attachant et intéressant à suivre par rapport à son histoire.
Roarke (Michael Pina) est le gérant de l'hôtel, il cherche à offrir à tous les clients de son hôtel, une nouvelle chance de rattraper leur passé et d'améliorer leur vie. Il est un peu comme dieu mais en ayant ses motivations personnelles, qu'on comprend quand on se met à sa place. En tout cas, c'est un personnage dont on comprend les motivations, on ferait peut-être pareil à sa place.
Damon (Michael Rooker) est un agent qui a réussi à s'infiltrer sur l'île et qui cherche à sauver le maximum de personnes possibles en leur montrant la vérité. C'est un agent avec un développement intéressant, c'est triste qu'il ne soit pas très présent à l'écran.
Julia (Parisa Fitz-Henley) est une nouvelle employée travaillant pour Roarke, mais elle semble avoir des problèmes de santé très grave sans qu'on sache pourquoi. Elle est assez intrigante et intéressante à connaître.

Histoire: Plusieurs personnes ont gagné un concours qui leur permet de partir en vacances tranquillement sur une île prévue à cet effet. En arrivant, les vacanciers sont en train de vivre leurs plus beaux fantasmes, mais cela va vite virer au cauchemar. Vont-ils réussir à s'enfuir de cette île en restant en vie ? C'est une histoire simple mais assez intéressante à suivre avec certains des personnages.

Mise en scène: En dehors des moments d'action et d'horreur, il faut admettre que la mise en scène a de bonnes idées. En effet, on arrive à comprendre certaines scènes par la mise en scène et sans avoir besoin de dialogue (même si elles ne sont pas très nombreuses).

Inattendu: Il faut l'admettre, il y a des choses auxquelles je ne m'attendais pas, surtout par rapport à la vérité (mais on en reparlera plus tard de ça). Bref, ce long-métrage a réussi à me surprendre sur certains points, c'est déjà ça.

Musiques: De ce coté là, je suis assez surpris. En général, je m'attends à des mauvaises musiques dans un long-métrage d'horreur, mais là les musiques sont assez sympathiques dans la majorité, ça fait plaisir à entendre.

Fin: On peut dire que c'est une fin qui fonctionne bien pour les personnages qu'il reste. Ce n'est pas une fin exceptionnelle mais c'est une fin qui fonctionne par rapport aux personnages et à leur objectif principal.

Décors: De ce coté là, il n'y a pas grand chose à dire parce que les décors sont superbes. Sincèrement, les décors de cette île sont magnifiques, même les décors de la grotte sont sympathiques.

Paysages: Évidemment, qui dit beaux décors de l'île, dit beaux paysages à découvrir. Il y a peu de paysages mais j'admets que les paysages de cette île sont magnifiques.

- Négatif

Personnages détestables: Mélanie (Lucy Hale) est une fille avec une personnalité détestable qui ne cherche qu'à embêter tout le monde avec ses tentatives de cerner qui est qui. Et encore, je vous épargne la vérité à son sujet. Je peux comprendre qu'elle ait souffert quand elle était plus jeune, à cause des moqueries de ses camarades, j'ai connu ça moi aussi, mais ce n'est pas une raison pour ne pas grandir et pour être énervant avec tout le monde. Surtout avec ses réflexions, je ne les supporte pas. Après, je comprends ses envies de se venger de ceux qui lui ont fait du tort, mais ça ne veut pas dire que je dois l'apprécier pour autant.
Sinon, on a Brax (Jimmy O. Yang) et Bradley (Ryan Hansen) qui sont deux frères veillant l'un sur l'autre, mais qui deviennent énervants dès le premier coup d’œil. Le problème est qu'ils ressemblent à des potes un peu beaufs avec leurs manières, ce qui ne les rend pas très attachants, même quand l'un des deux essaye d'être moins énervant.

Incohérence: Alors, je vous demande d'être attentif à ce que je vais dire. Vous avez une scène où une fille est attachée, le psychopathe lui tient le bras au moment où il se fait électrocuter. De plus, ils reçoivent tous les deux de l'eau sur la tête pendant le choc, alors pourquoi il n'y a que le tueur qui a pris le courant ? Normalement, les deux devraient prendre le courant, pas un seul des deux parce que ça arrange le scénariste.

Longueurs: Certaines scènes durent un peu trop longtemps et ça se ressent. Il n'a beau durer qu'1h50, on sent qu'ils auraient pu raccourcir certaines scènes. Bref, je trouve que ce long-métrage est un peu trop long, il aurait mieux valu le raccourcir un peu pour que la durée semble moins longue (ou enlever certains moments qui durent un peu trop longtemps).

Débile: Alors là, il faut qu'on m'explique. Comment Madisson peut croire que Mélanie l'a sauvé ? Sérieusement, comment elle peut croire que Mélanie a réussi à s'échapper alors qu'elle n'a aucune blessure ? Elle est un peu débile sur les bords celle là. Après, ce n'est pas forcement un drame mais ça n'empêche qu'elle est un peu débile.

Vérité: Alors, je pense que je vais ajouter ce personnage à ma liste des personnages qui ont des raisons un peu stupides de se venger. Sincèrement, quand j'ai appris qui était véritablement derrière tout ça, j'ai été surpris mais j'ai commencé à voir ce personnage comme pathétique (PARTIE SPOIL pour plus de détails).

Horreur: Est-ce que ce long-métrage est catégorisé comme un film d'horreur ? Oui. Est-ce qu'il arrive à nous faire peur ? Non. Que ce soit pour les personnages ou pour les spectateurs, je n'ai pas vraiment eu peur une seule fois dans ce long-métrage. Après, je ne m'attendais à rien et je suis quand même déçu.

Mise en scène action: Question mise en scène d'action, on sent que ce n'est pas le point fort de Jeff Wadlow. Sérieusement, les choix de plans sont bizarres et on sent qu'il a du mal à monter une scène d'action. Après, il n'y a pas tant d'action que ça dans ce long-métrage, mais ce n'était pas fameux quand même.

Caméra tremblante: La caméra tremblante dans des moments qui se veulent horrifiques, je dis non ! En fait, Gwen va dans la salle de bain, et on voit la caméra qui est portée à la main, trembler légèrement pour bouger. Heureusement qu'il y a peu de caméra comme ça parce que ça ne marche pas.

VF: Qu'est ce que c'est que cette VF pour Michael Rooker ? Vous auriez pu reprendre Julien Kramer comme dans Les Gardiens de la Galaxie ou Patrick Floersheim comme dans Walking Dead. Après, c'est le seul dont je reprocherai la VF, le reste passe mais sans plus.

Tension: Comment voulez-vous que je m'inquiète sachant que je n'en ai rien à faire de la moitié des personnages ? Il y a de quoi être inquiet pour certains d'entre eux mais, pour dire la vérité, je me fichait de ce qui pouvait arriver à la majorité d'entre eux.

Jeu d'acteur: C'est assez mitigeant. On a une partie des acteurs qui jouent et essayent de s'investir, et on a ceux qui n'arrivent pas à jouer correctement, même en essayant. Bref, le jeu d'acteur ne m'a beaucoup convaincu pour la majorité des acteurs.

Surcutté: C'est fou comme l'introduction est surcutté. Le moment où on voit la femme se faire attraper est tellement surcutté. Alors, ça ne rend pas le long-métrage difficile à suivre, mais était-ce réellement nécessaire de mettre autant de cuts ?

Humour: Le long-métrage se permet quelques blagues à certains moments et elles ne fonctionnent pas. Elles ne font pas sourire et elles ne font pas rire. Après, l'avantage est qu'il y a très peu de blagues.

!!! PARTIE SPOIL !!!

Vérité: Donc, pendant tout ce temps, c'est Mélanie qui voulait que tout ce petit monde vienne sur l'île afin de venger son ex Nick que personne n'a réussi à sauver ? Est-ce que je suis le seul à trouver cette fille folle ? Je m'explique, ça allait être son tout premier rendez-vous de sa vie, elle s'est dégonflée, et elle accuse tous les autres de ne pas avoir essayé de le sauver. Alors, excuses moi de te le dire, mais si tu étais venue, tu l'aurais peut-être sauvé. Et même sans ça, c'est juste de la faute à Gwen qui a tenté de le sauver mais a échoué ! Dans tous les cas, je trouve cette raison complètement débile de la part de Mélanie, ça nous la transforme juste en gamine psychopathe et pathétique. Même si c'est déjà plus valable qu'une fille voulant tuer sa colocataire parce que le garçon est attirée par cette colocataire et pas elle (coucou Happy Birthdead).

Docteur Torture: Sérieusement, qui appelerait un personnage Docteur Torture ? C'est un enfant de 5 ans qui a écrit trouvé ce nom ? C'est la seule possibilité que je vois pour la création de ce nom. Certains me diront que c'est un détail et que ça va avec le fait que Mélanie reste coincée dans le passé. Alors oui, mais ça ne m'empêche pas de penser que ce nom a été inventé par un enfant de 5 ans, sachant qu'elle était au collège quand on se moquait d'elle, donc ça n'excuse pas ce nom.

Pouvoirs: Alors, si je comprends bien, cette île exauce notre souhait le plus cher mais un seul souhait, tout en contrôlant les morts. Mouais, je veux bien accepter l'idée mais ça fait vraiment bizarre d'entendre ça. Après, les pouvoirs de cette île semblent assez puissants et ça fonctionne assez bien ici.

Au final, c'est encore un film d'horreur pas terrible qui n'a pas grand chose à apporter et qui n'arrive pas à être efficace. Certes on a quelques personnages attachants, des décors assez sympathiques et une histoire intéressante à suivre. Cependant, on a aussi de l'horreur qui ne marche pas, certains personnages détestables, des moments et personnages stupides, un jeu d'acteur pas totalement investi (ça dépend de l'acteur) et une tension qui ne marche pas. En clair, je comprends pourquoi ce long-métrage ne plaît pas beaucoup maintenant. Le seul point positif que je vois à ce long-métrage, c'est qu'il m'a donné envie de découvrir la série L'Île Fantastique, rien de plus. Bref, vous êtes chanceux si vous n'avez pas entendu parler de ce long-métrage. Et si vous en avez entendu parler, alors évitez le parce qu'il ne vaut pas le visionnage.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1454 fois
9 apprécient · 1 n'apprécie pas

FloYuki a ajouté ce film à 1 liste Nightmare Island

  • Films
    Affiche Doom: Annihilation

    Flops 2020 (officiel)

    Il faut bien qu'on parle des pires films de l'année 2020 non ? Ce n'est pas parce que j'essaye de les éviter qu'on peut tous les...

Autres actions de FloYuki Nightmare Island