Affiche Nosferatu le vampire

Critiques de Nosferatu le vampire

Film de (1922)

Angoisse, désir et projections.

Film d’une ampleur et d’une ambition impressionnantes pour l’époque, Nosferatu est un régal visuel. Plongée, contre-plongée, jeu d’ombres, toute la grammaire du film est ici mise en place. Dans un jeu encore théâtral, mais qui à lui seul transcende les codes du muet, de longues scènes à la progression implacable font intensifie les sentiments d’effroi et la montée du désir. L’insolite, aussi,... Lire la critique de Nosferatu le vampire

43 1
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

La Peste

Nosferatu est plus qu'un simple chef d'oeuvre. L'importance de ce film dans l'histoire cinématographique de l'Europe est capitale. En particulier chaque apparition de Max Schreck donne des images célébrissimes et se retrouve dans tout livre sur le cinéma. Mais un film important n'est pas forcément un bon film. C'est là qu'intervient Murnau, immense cinéaste qui avait l'art de transformer ses... Lire l'avis à propos de Nosferatu le vampire

91 32
Avatar SanFelice
9
SanFelice ·

Interview mit einem Vampir

"Oh comme il m'aurait plu d'avoir mon mot à dire à l'époque ! Mais j'admets que les images sont suffisamment éloquentes, le clair et l'obscur se livrent à une danse silencieuse dont les motifs m'ont littéralement pétrifié, fasciné, à tel point que je n'ai alors pu me mouvoir de ce fauteuil inconfortable sur lequel j'avais pris place. La lenteur et l'immobilité sont des choses que je connais. Ne... Lire la critique de Nosferatu le vampire

41 17
Avatar Reverend-Z
10
Reverend-Z ·

Pour tous les mordus de cinéma...

En ces temps troublés pour nos amis suceurs de sang, où l'essence-même de cette admirable et effrayante créature est aspirée jusqu'à la moelle par des Draculas du dimanche et autres Robert Pattinson, il est temps de planter les crocs dans les origines cinématographiques du genre. L'occasion faisant le larron, l'opportunité s'est présentée à moi durant un passage au festival d'Avignon. Une... Lire l'avis à propos de Nosferatu le vampire

55 8
Avatar fabtx
9
fabtx ·

Pour le vampire et pour le meilleur

Ha, le premier film de vampire, et c'est vraiment loin d'être le plus mauvais. Adaptation officieuse du roman de Bram Stoker, on en suit la trame globale mais beaucoup d'aspects sont changés, ou passent tout simplement à la trappe. Néanmoins, ce film pose les bases du mythe autant que le roman, ici le vampire ne sert pas à faire mouiller les midinettes, ce n'est pas un dandy efféminé, c'est un... Lire l'avis à propos de Nosferatu le vampire

23 5
Avatar Citizen-Ced
8
Citizen-Ced ·

Knock on Hell's Door

Un jeune agent immobilier du nom de Hutter se voit partir en Transylvanie pour se charger du déménagement du compte d'Orlock, vivant dans une lugubre forteresse ambitionnant de se rapprocher du milieu urbain. Au sein d'un paysage allemand dans lequel s'opposent nature et civilisation, l'attirance de cet homme d'expérience pour la compagne de Hutter amorce l'intenable propagation d'un fléau... Lire l'avis à propos de Nosferatu le vampire

21 9
Avatar Asћitaka
8
Asћitaka ·

Je reste sans voix, en effet

Pour ma première (et de mémoire, seule) incursion dans le cinéma muet depuis le lointain visionnage de quelques Chaplin, je pense que j'aurais pu tomber plus mal. Il faut dire qu'il y avait des gardes-fous. Rôliste devant l'éternel, j'aime beaucoup l'imaginaire du Vampire, et Nosferatu est un nom qui ne m'est pas inconnu loin de là, via une pratique du jeu "Vampire: la Mascarade". Nous étions... Lire la critique de Nosferatu le vampire

21
Avatar SeigneurAo
9
SeigneurAo ·

Le Chef d'oeuvre du film de Vampire.

Sans doute le plus beau film de l'Expressionisme allemand, Nosferatu est une oeuvre phare pour les cinéphiles de l'épouvante. Murnau réalise ici un travail sur les ombres tout simplement parfait, la scène où le vampire monte l'escalier jusqu'à la chambre de la victime est devenu l'une des plus cultes du genre. Mais ce qui sert le plus à l'oeuvre c'est le faciès légendaire de son acteur... Lire la critique de Nosferatu le vampire

21 2
Avatar Mahogany
9
Mahogany ·

The celebrated stifling shadow of the famous vampire...

Comme la plupart des novices sur ce site je passe par la case « se faire une culture ». Ma route me mène droit à ce bijou du septième art que l’on nomme Nosferatu. Adaptation bâtarde d’un certain Dracula de l’écrivain Bram Stoker, ce film ne cherche pas à convaincre dans sa cohérence et on s’en contrefiche – Pitié, je ne souhaite pas exposer ma définition d’une adaptation dans cette critique !... Lire la critique de Nosferatu le vampire

16 1
Avatar SlyJock
9
SlyJock ·

Et vogue le navire...

Je crois que Murnau est le cinéaste qui a fait les plus puissants films muets. En effet, j'étais loin de m'imaginer le degré d'horreur que procure ce Nosferatu, un degré d'horreur dû au silence des personnages, l'impuissance face à cette créature de la nuit, l'ombre du vampire s'approchant doucement de ses victimes la nuit,cet orchestre symphonique accompagnant tout le film (d'ailleurs j'aurais... Lire la critique de Nosferatu le vampire

21 3
Avatar MrOrange
10
MrOrange ·