De l'art et des baffes

Avis sur Notre dame

Avatar Massil Nanouche
Critique publiée par le

Il y a 10 ans, La reine des pommes annonça : "La guerre est déclarée au cinéma d'auteur nombriliste" et apporta, Main dans la main avec ses acolytes de toujours, une touche de folie et de fantaisie que ne renieraient pas Marguerite & Julien s'ils n'étaient pas trop occupés à se bécoter pour ce soucier du sort de Notre Dame."

Si le cinéma de Valérie Donzelli n'est pas parfait, il a le mérite de se transformer en un immense laboratoire d’expériences cinématographiques avec donc plus ou moins de réussite. On ne lui enlèvera pas que quoi qu'il arrive, elle prend des risques considérables à chaque fois tout en s'exposant au risque de rejet du grand public et d'une partie de la presse.

Notre Dame, mis en chantier avant l'incendie du mois d'avril 2019 retrace l'histoire d'une jeune architecte plongée au cœur d'un projet phénoménal malgré elle. Sa mission sera le réaménagement de parvis de la cathédrale de Notre Dame selon la maquette qui lui a fait gagner le concours mis en place par la Mairie de Paris. Maud Crayon est un personnage dépassé par tous les événements qui l'entourent. Sa vie amoureuse, sa vie de mère, sa vie d'architecte, son rapport au monde, ... tout est un frein à des ambitions qu'elle s'ose pas assumer.

Là où la magie opère pour ce personnage lunaire, c'est dans un récit qui n'évolue qu'à coup de fantaisie, d'improbabilité et de poésie. Le long-métrage s'interroge tout du long sur ce qu'est l'art et sur son appartenance collective. Ainsi, Notre Dame, l'oeuvre cinématographique, construit sa réflexion au travers de superbes tableaux vivants empreints de naïveté, de légèreté et de sincérité. Le chant, l'art contemporain, la rêverie et l'absurde enrobent avec délectation un sujet devenu sensible dans une époque où tout le monde est sur ses gardes toujours prêt à dégainer son avis pour l'imposer. La manière dont est illustré ce "phénomène" est particulièrement surprenant et bien vu (ne voyez pas là une tentative putaclic pour vous inciter à aller voir le film lors de sa sortie en décembre. Cela dit, la 55ème minute va vous étonner !)

10 ans après La reine des pomme et La guerre est déclarée (un des films les plus mémorable de la décennie) Valérie Donzelli continue son exploration du cinéma et livre une expérience burlesque, fantaisiste et unique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1456 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Massil Nanouche a ajouté ce film à 1 liste Notre dame

Autres actions de Massil Nanouche Notre dame