Lennon était un bad boy (ou pas)

Avis sur Nowhere Boy

Avatar Cupcake
Critique publiée par le

Film assez sympathique à regarder, de bons acteurs qui jouent avec une grande justesse, dans tomber dans le nian-nian et l'exagération.
Aaron Johnson change de registre et s'en sort plutôt bien dans un film qui tellement différent de Kick-Ass tandis que KST est toujours très très bien.

Nowhere boy n'est pas un film sur les Beatles, mais un sur l'avant-Beatles, la rencontre de Johnny avec Paul pendant leur adolescence et la vie familiale tourmentée du petit John. Du coup on est quand même un peu frustrés de ne pas en savoir un peu plus sur la formation du groupe légendaire, le trio John-Tante Mimi-Maman Julia étant au centre de toute l'attention.

La photographie est bien, la représentation du Liverpool à l'époque Grease, Elvis, et la coupe banane nous fait envier ce temps là. Le film est très coloré et donne une vraie impression de fraicheur.

Cependant , il est un peu longuet et malgré qu'il soit sympathique, il ne casse pas non plus 3 pattes à un canard. On voit juste un Lennon différent de celui que l'on "imagine" habituellement ce qui n'est pas déplaisant, un peu casse-cou, grand dragueur et bien loin du mari de Yoko Ono et du leader du plus grand groupe EVER!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 602 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Cupcake Nowhere Boy